Les deux blocs 3G restants seront vendus à 120 millions d’euros (MàJ)

0

Il ne pourra en rester que deux

Cette fois-ci c’est officiel. Les deux fragments de fréquences 3G restant à attribuer (cf. notre article) seront mis à prix à 120 millions d’euros chacun par le gouvernement. Ils seront attribués selon un système d’enchères qualitatives fermées.

Le ministère des Finances a finalement arrêté le prix des blocs de fréquences 3G à la moitié du prix de la 4ème licence 3G, sur le conseil d’une analyse économique réalisée par la banque HSBC. Ce prix a également été validé par la CPT, Commission des participations et des transferts.

Il s’agit d’un prix de réserve, c’est-à-dire un minimum. Les enchères se feront à pli fermé en un seul tour, et seront qualitatives : un opérateur soumettant un dossier particulièrement favorable aux MVNO (opérateurs virtuels), tant techniquement qu’économiquement, pourra voir son enchère compter double par rapport à la somme effectivement proposée.

Désormais, le projet devra être validé par la Commission consultative des communications électroniques le 5 février, avant d’arriver entre les mains de l’Arcep qui marquera le coup d’envoi effectif de l’appel à candidatures. Ainsi, si le dossier ne se heurte à aucun obstacle, tout pourrait arriver très rapidement.

Ces deux blocs de 5 MHz chacun, permettant d’augmenter la qualité du réseau 3G déjà existant, seront sans doute l’objet de la convoitise de tous les acteurs du marché : Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile. Ce dernier s’était d’ailleurs déclaré intéressé à condition que le prix reste raisonnable…

Mise à jour (16:08) : Jean-Ludovic Silicani, président de l’Arcep, a annoncé ce jour à Reuters que les deux blocs seront attribués, au plus tard, fin mai 2010. Il justifie également leur prix relativement bas par l’obligation qui sera faite aux futurs acquéreurs de couvrir en priorité les zones peu denses en 3G.

Sources :

La Tribune

Investir.fr

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.