Les astuces des opérateurs pour gonfler leurs listes de destinations

0

Est-ce que gonfler c’est tromper ?

Ce n’est pas nouveau, les opérateurs rivalisent d’imagination pour augmenter artificiellement leur nombre de destinations incluses, souvent afin d’arriver à un compte rond : 50 pays, 100 pays… Tous s’adonnent à ces petites astuces, et Free ne fait pas exception à la règle.

Le trublion, qui a annoncé ce matin l’intégration de 100 destinations internationales à ses forfaits mobiles, n’a pas hésité à recourir à ce genre d’optimisation dans sa liste de pays.

Tout d’abord, on y trouve une pratique devenue courante chez les opérateurs : le démantèlement du Royaume-Uni, dont chacune des nations est mentionnée individuellement (l’Angleterre, l’Écosse, le pays de Galles et l’Irlande du Nord). Orange ou SFR, pour ne citer qu’eux, ont également déjà eu recours à cette combine.

Toutefois, c’est une autre astuce, un peu plus originale, qui interpelle le site Ariase ; pour que sa liste parvienne à 100 destinations, Free n’a pas hésité à y comptabiliser l’île Corfou ou encore les îles Cyclades, pourtant toutes deux administrativement… en Grèce ! Particulièrement capillotracté, ce cas n’est pourtant pas tout à fait inédit, puisqu’un opérateur peut se vanter d’y avoir pensé avant Free : NRJ Mobile. Voilà bien un terrain sur lequel MVNO et grands opérateurs rivalisent d’ingéniosité à armes égales !

via Ariase

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.