Le ZTE Blade S passé au crible chez Les Numériques

0

Méconnu du grand public, le ZTE Blade S, s’affiche depuis le début de l’année dans la boutique de Free Mobile comme une alternative intéressante aux utilisateurs cherchant un smartphone sous Android à moindre coût. Mais que vaut-il vraiment ?

Les Numériques se sont penchés sur le cas de ce téléphone, doté d’un système Android 2.3 (Gingerbread), d’un écran 3,5″ en 480*800, d’un processeur de 800 Mhz et de 512 Mo de RAM. Il est proposé à 119,80 € chez Free Mobile, avec facilités de paiement sur 12 ou 24 mois sans frais possibles.

Au look banal mais qui « plaira certainement au plus grand nombre », le Blade S ne brille pas par la qualité de son écran, à la fidélité des couleurs « un peu limite » mais doté d’un contraste suffisant.


Le système en lui-même est un Android tout à fait standard, sans personnalisation apportée de la part du constructeur. À l’usage, comme pour tous les smartphones Android d’entrée de gamme, on pourrait craindre certains ralentissements. Effectivement, le système n’est pas d’une grande célérité, notamment lors de la navigation dans les menus, même si les utilisateurs peu habitués aux modèles plus véloces « ne ressentiront peut-être pas une gêne », estiment les Nums. Il sera probablement nécessaire de libérer régulièrement de la mémoire en coupant les applications non-utilisées, toutefois.

Enfin, l’appareil photo 5 Megapixels propose des clichés de qualité jugée suffisante pour l’envoi par MMS ou sur les réseaux sociaux, mais guère plus.

Au final, le Blade S pourra convenir aux utilisateurs au budget limité, s’ils n’ont pas des besoins gloutons en termes de réactivité ou de puissance brute. Il accuse toutefois quelques faiblesses en termes d’autonomie, puisqu’en usage habituel, il tiendra tout juste la journée…

- Lire le test sur le site des Numériques

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.