Le scénario d’un accord de mutualisation entre Free et Orange refait surface

0

Évoquée en début d’année, la piste d’un partenariat entre Free et Orange sur le déploiement mobile est toujours bien d’actualité.

Au mois de janvier, La Tribune suggérait que les deux opérateurs pourraient poursuivre leur partenariat au-delà de leur accord d’itinérance 2G/3G, en cours d’extinction. Free et Orange discutaient autour de la mise en place d’une mutualisation de leurs équipements, sur un « nombre conséquent » de sites dans les zones de déploiement prioritaire (ZDP).

Aujourd’hui, la rumeur refait surface sur BFM Business. Le média spécialisé évoque à nouveau la perspective d’un partage de réseaux entre Orange et Free. Même si les négociations n’ont pas vraiment commencé, reconnaît l’article. Le sujet est « sur la table », et il est régulièrement évoqué entre les deux opérateurs, depuis plusieurs années. Les négociations, à proprement parler, devraient « commencer après l’été ».

Un scénario renforcé par les mauvais résultats de Free

Suite à ses mauvais résultats, Free a promis d’accélérer sur le déploiement du très haut débit, fixe et mobile. Mais l’opérateur fondé par Xavier Niel investit déjà 30% de son chiffre d’affaires par an et peut difficilement faire beaucoup mieux. Un partenariat avec Orange serait la meilleure manière de rattraper son retard, notamment sur la 4G.

Le journal évoque « 2000 et 3000 antennes par an, d’ici 2020 » qui pourraient être mutualisées entre les deux opérateurs, seulement dans les ZDP. Mais les négociations pourraient être plus compliquées que prévu. Orange serait plutôt preneur d’un contrat « global » de 200 à 300 millions d’euros par an, intégrant un certain nombre d’antennes. Free serait peu enclin à adopter cette solution, dans laquelle Orange serait au contrôle, et privilégierait des accords au cas-par-cas à l’échelle locale.

Source : BFM Business

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum