Le maire de Colmar dit non à Free

0

En Alsace, face à la pression des habitants, Gilbert Meyer, maire de Colmar, a décidé de retirer à Free mobile l’autorisation d’installer une antenne relais.

Au mois de juin, une pétition recueillant plus de 250 signatures avait été envoyée au maire de Colmar par des habitants qui s’opposent à l’implantation d’une antenne relais de Free Mobile danns le clocher de l’église Saint-Joseph.

Suite à ce vent contestataire, Gilbert Meyer a envoyé un courrier aux signataires. « J’ai entendu votre demande », annonce-t-il et décidant de retirer l’autorisation d’installer un relais par l’opérateur Free Mobile.

Pourtant, Yves Hemedinger, premier adjoint au maire, avait assuré, en recevant des deux pétitionnaires, qu’il était impossible d’interdire cette installation, ce qui aurait fait entrave à la libre concurrence. Mais le maire est revenu sur cette décision.

Le quotidien les Dernières Nouvelles d’Alsace a demandé pourquoi la municipalité faisait machine arrière : « A l’occasion de différents contentieux sur la question, le Conseil d’État a estimé qu’il fallait prendre des “précautions” avec les antennes relais. A partir de là, je pense qu’il est légitime de se poser des questions », estime Gilbert Meyer.

« Je sais que cette décision est très fragile du point de vue légal. Il n’existe pas à ce jour de texte de loi qui réglemente de manière précise l’installation des antennes relais. Il y a un vide juridique, il faut le remplir », explique le maire qui s’attend à des réactions. Il espère que sa décision profitera à d’autres élus car, si elle devait être attaquée, le cas pourrait faire jurisprudence.

Source : e-alsace

Partager

A propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.