Le forfait Free est inclus depuis l’Autriche

12

Free ajoute une nouvelle destination à son offre de roaming international. Le forfait Free est désormais utilisable sans surcoût, jusqu’à 35 jours par an, depuis l’Autriche.

Cette nouvelle destination profitant de l’itinérance internationale gratuite vient s’ajouter à Israël, à l’Allemagne, au Portugal, à l’Italie, aux Pays-Bas, à la Pologne ainsi qu’aux Antilles. Rappelons qu’il faut disposer du forfait Free (à 19,99 €/mois, 15,99 €/mois avec un forfait Freebox, ou 39,99 €/mois en forfait VP) et justifier d’au moins 60 jours d’ancienneté pour en bénéficier.

Le Pass Destinations est automatiquement disponible lors d’un voyage dans un pays compatible et il permet de profiter des appels, SMS et MMS illimités (depuis le pays en question vers la France, ou en interne) ainsi que de 3 Go d’Internet mobile (débit réduit au-delà). Chaque Pass Destinations peut être utilisé jusqu’à 35 jours par an ; au-delà, les communications seront facturées au tarif hors forfait en vigueur.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

12 commentaires

  1. Merci free mais SVP à quand la Belgique hyper pratique pour les frontaliers et les étudiants français en Belgique...
    Patientons donc en espérant que bientôt...

  2. Pays après pays...mais à petit rythme! Certes, l'offre est mieux pensée que celle de Bouygues (qui nous prend pour des pigeons, nous les voyageurs, à vouloir essayer de faire comme free). Pour autant accélérer sur des pays limitrophes européens serait de bon aloi (Espagne.....et autres) surtout avant l'été

  3. la belgique alors c'est pour quand , ils devrait commencer par les pays frontaliers de la france non , qui va en autriche ?????    de toute facon en 2015 c'est histoire de roaming n'existerons plus , l'europe veulent le supprimer tout simplement .  Mais la dessus free est pas malin , j'aurais commencer pas les pays frontalier deja !!!

  4. Je pense que Free a trouvé un bon moyen de comm, assez économique. plutôt que de négocier un accord à 10 pays  (par exemple) et de le lancer en une seule fois, il fait un peu de pub, chaque fois qu'il y a un nouveau pays en roaming. ça entretient l'attention.
    Je suis d'accord que les proches pays seraient les premiers concernés, mais c'est vraiment une bonne chose.
    On parie sur le prochain pays ?
    Hongrie ?

  5. Réagir sur le forum