L’Autorité de la concurrence pour une terminaison d’appel favorable à Free Mobile

14

L’Autorité de la concurrence a rendu ce vendredi un avis favorable à Free Mobile sur le coût de terminaison d’appel à imposer au nouvel entrant par le régulateur des télécoms.

Rappelons que les terminaisons d’appel (ou TA) sont les modalités d’interconnexion d’un opérateur à l’opérateur mobile distant. Les TA ont un coût, facturé par l’opérateur de destination à l’opérateur qui émet l’appel.

À l’instar de l’Arcep, l’Autorité de la concurrence est favorable à la mise en place d’un coût de terminaison d’appel asymétrique, c’est-à-dire plus élevé pour Free que pour les opérateurs concurrents, à titre transitoire. Une telle TA représenterait un avantage concurrentiel en faveur de Free, en tant que nouvel entrant, et pourrait ainsi « contribuer à rétablir l’équité concurrentielle entre les acteurs ».

Les premiers Full MVNO français devraient également être concernés par cet avantage : il s’agit de LycaMobile, Oméa télécom (Virgin Mobile), et NRJ Mobile.

Une telle pratique n’est pas surprenante : en tant que troisième opérateur, arrivé après Orange et SFR, Bouygues Télécom a bénéficié pendant de nombreuses années d’une terminaison d’appel favorable. Ce bonus concurrentiel permet aux nouveaux entrants de compenser un nombre d’abonnés logiquement plus faible au démarrage par des rentrées d’argent proportionnellement plus importantes.

L’Autorité de la concurrence ne suggère cependant pas le montant précis du coût de TA à imposer à Free Mobile. L’opérateur a déjà manifesté son souhait de bénéficier d’une TA fixée à 3,4 centimes d’euro par minute, particulièrement élevée ; mais ce sera finalement à l’Arcep de trancher.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

14 commentaires

  1. C'est une bonne chose pour free, qui finalement aura donc droit aux même faveurs que Bouygues telecom en son temps. Par contre, cela amène forcément à penser que les autres opérateurs risquent de proposer les appels vers free pour un prix plus important (hors forfait?).

  2. Vu la guerre des prix qui s'annonce ça m'étonnerais que les autres opérateurs sorte les appels vers free de leur forfait. Ce serait contre productif d'avoir free qui offre les appels vers tout le monde et les autres qui bloque donc finalement qui sont moins intéressant donc tout le monde va chez celui qui offre le plus... ça c'est pas possible ;-) Ils vont tous s'aligner pour ne pas risquer de perdre des clients tout simplement. Par contre ce qui est bien c'est qu'il ne manque vraiment plus que la décision de l'ARCEP pour lancer l'offre commercial de Free. On approche :-) bon si c'est pas la ce sera le mois prochain toutes façons ;-)

  3. yoann007 a écrit :
    les autres opérateurs risquent de proposer les appels vers free pour un prix plus important (hors forfait?).
    Ce serait probablement considéré comme anticoncurrentiel.
    Anticoncurrentiel, peut-être. Pas fairplay envers leurs clients, certainement. A ce propos, Les tarifs freebox v5 vers les mobiles BouyguesTel sont plus élevés que les tarifs freebox v5 vers mobiles Orange ou SFR (sauf à souscrire l'option mobile 3euros/mois valable depuis 2011).

  4. joma74fr a écrit :
    A ce propos, Les tarifs freebox v5 vers les mobiles BouyguesTel sont plus élevés que les tarifs freebox v5 vers mobiles Orange ou SFR (sauf à souscrire l'option mobile 3euros/mois valable depuis 2011).
    Sans doute qu'il faut leur demander une petite mise à jour des tarifs ... ca fait quelques temps (juillet '11 de mémoire) que la TA vers bouygues n'est plus majorée face aux autres.

  5. yoann007 a écrit :
    les autres opérateurs risquent de proposer les appels vers free pour un prix plus important (hors forfait?).
    Ce serait probablement considéré comme anticoncurrentiel.
    J'ai dû mal m'exprimer. Hors forfait (c'est à dire en dehors des 1, 2h ou plus inclus, tout type d'appel métropolitain confondu) le prix à la minute est répercuté. Et là, le prix à la minute dépend vers qui (ou quoi: fixe ou portable) on appelle. Free, pour la téléphonie fixe vers mobile, a toujours fait cette distinction: Appeler un portable Bouygues coûte plus cher à l'utilisateur que appeler vers un portable Orange. Perso, cela ne m'a pas aidé à avoir une bonne image de Bouygues Telecom. Je vois mal les autres opérateurs ne pas marquer le coup d'une manière ou d'une autre, dès lors que les règles de concurrence le permettent.

  6. Une terminaison d'appel asymétrique est sans doute une très bonne nouvelle pour Free, mais pas sur du tout que cela soit une bonne nouvelle pour les clients de tous les opérateurs. Si Free gagne de l'argent sur les appels reçu des autres, Free n'aura pas du tout intérêt à mettre un nombre d'heures Illimité pour ces appels sortant, il préférera privilégier les appels entrant. J'imagine, je suis chez free, mon amis chez orange,bouygues,sfr m'appelle et me dit si tu veut que l'on discute longtemps rappel moi, car ton offre free est illimité cela ne te coutera rien . . . Donc free sortira des offres avec 1 ou 5 h maxi d'appels sortant et illimité uniquement pour le forfait le plus chère de sa gamme. Et les autres opérateurs, eux qui ne mette déjà presque pas d'illimité dans leur offre. Il vont pas commencer juste au moments ou la balance entre appel entrant et sortant va leur couter plus chère (vont pas être maso). Donc je verrai bien évolution des offres de Orange,Sfr,Bouygues du genre, on laisse 1 à 5 heures d'appels sortant vers les mobiles dans les contrats, mais on ajoute illimité depuis le mobiles vers les fixes. Le client sera comptant, puisque mieux qu'avant, mais ne privilégiera pas free ! ! ! Et si le marché devient plus tendu Orange et Sfr peuvent facilement ajouter illimité vers leur propre réseau (cela existe déjà sur quelques offres) Les seuls pénalisés seront les plus petits fournisseurs Bouygues et tous les MVNO, sauf les full MVNO s'il ont eux aussi asymétrie sur la terminaison d'appels

  7. Gruntosaure a écrit :
    A ce propos, Les tarifs freebox v5 vers les mobiles BouyguesTel sont plus élevés que les tarifs freebox v5 vers mobiles Orange ou SFR (sauf à souscrire l'option mobile 3euros/mois valable depuis 2011).
    Sans doute qu'il faut leur demander une petite mise à jour des tarifs ... ca fait quelques temps (juillet '11 de mémoire) que la TA vers bouygues n'est plus majorée face aux autres.
    Ok... tant pis, c'est ce qui me déplait chez free : l'information pas fiable de toute manière, les appels vers BouyguesTel ont quand même été plus cher que les appels vers Orange ou SFR pendant plusieurs années. Et cela depuis n'importe quel opérateur, inclus la Freebox. Edit : vérification faite sur une facture d'octobre : le tarif vers BouyguesTel (mobile) est plus élevé que le tarif vers Orange (mobile). Mea culpa, l'information sur le site free est correcte.

  8. astrodom a écrit :
    Donc free sortira des offres avec 1 ou 5 h maxi d'appels sortant et illimité uniquement pour le forfait le plus chère de sa gamme. Et les autres opérateurs, eux qui ne mette déjà presque pas d'illimité dans leur offre. Il vont pas commencer juste au moments ou la balance entre appel entrant et sortant va leur couter plus chère (vont pas être maso). Donc je verrai bien évolution des offres de Orange,Sfr,Bouygues du genre, on laisse 1 à 5 heures d'appels sortant vers les mobiles dans les contrats, mais on ajoute illimité depuis le mobiles vers les fixes.
    mmm faut te mettre a la page, orange via sosh et bouygues via B&You proposent deja du tout illimité 24/7, donc je vois mal comment ta prediction pourrait se voir realisée, un FREE qui rentrerai avec un bon vieux forfait d'il y a 6 mois, 2h de forfait plus 3 numeros illimtés entres 3 et 4h du mat ? si c'est ce genre d'offres qu'il sortent ils ne recruterons pas un seul abonné ^^ Non free a l'obligation de proposer au moins aussi bien que l'existant...(surtout que ça sera le seul a qui ça ne coutera rien en plus car dans ses forfait illimités il n'aura aucun operateur majoré alors que les autres oui (sauf si les mvno obtiennent le meme avantage)

  9. Une TA asymétrique est avant tout une bonne nouvelle pour les (futurs) clients de Free Mobile. Plus la TA sera élevée, plus Free pourra proposer un tarif avantageux à ses abonnés, puisqu'une partie plus importante des recettes proviendra des abonnés des autres opérateurs. Et c'est aussi pourquoi aucune spéculation sur les tarifs de Free n'est crédible pour l'instant. Quand on dit que seul Xavier Niel connaît les tarifs de Free Mobile, c'est faux ! Même lui ne les connaît pas, puisqu'il ne peut pas boucler son modèle économique tant qu'il ne connaît pas la TA. Par contre il sait très bien quel tarif il peut proposer avec une TA à 2 c€, et de combien il peut le baisser avec une TA à 3,4 c€...

  10. Réagir sur le forum