L’arrivée de Free Mobile n’a réduit ni les investissements, ni les emplois !

0

Ça c’est du twist…

Tandis que le gouvernement prévoit de réduire ses pouvoirs à la portion congrue, l’Arcep (Autorité de régulation des télécoms) a défendu son bilan lors d’une conférence de presse, ce jeudi matin.

Chiffres à l’appui, l’Autorité vient contredire la plupart des accusations dont elle a été la cible, notamment en ce qui concerne la quatrième licence mobile de Free Mobile.

Ainsi, elle souligne que l’investissement dans le secteur des télécoms a battu de nouveaux records en 2012, dépassant les 9 milliards d’euros selon les estimations, en partie grâce à la vente des redevances 4G qui a rapporté 2,6 milliards d’euros. Cela va à l’encontre du discours de plusieurs opérateurs, mais également de ministres au sein même du gouvernement, qui accusaient l’arrivée de Free Mobile d’être responsable d’une destruction de valeur sur le marché…


Il en va de même pour l’emploi : là où ministres et opérateurs se rejoignent pour accuser Free Mobile et le rendre responsable de pertes d’emploi sur le secteur, l’Arcep constate, d’une part, que l’emploi a été en baisse constante sur le secteur de 1998 à 2009, et d’autre part, qu’il devrait être stable (et non en baisse) en 2012.


Toujours pour faire mentir cette idée de “destruction de valeur” provoquée par Free, l’Arcep dresse un bilan financier de la situation des opérateurs en France. Il y constate que le chiffre d’affaires brut global (cumulé pour l’ensemble des opérateurs), hors effet des terminaisons d’appel, est « resté stable en valeur, l’augmentation en volume étant compensée par la baisse des prix ».

Autre constatation intéressante, les investissements réalisés en France par les opérateurs, en excluant le coût d’acquisition des licences 4G, est en progression pour tous les opérateurs (+3,4% globalement).


Au final, le régulateur présente un bilan de son action bien différent de celui dressé par les opérateurs historiques et les ministres… nous aurait-on menti ?

Source : Arcep

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.