L’ARCEP publie ses nouvelles cartes de couverture mobile, plus détaillées

0

L’ARCEP (Autorité de régulation des télécoms) met en ligne de nouvelles cartes de couverture mobile, sur lequel les consommateurs peuvent obtenir de nouvelles informations, opérateur par opérateur, plus détaillées.

Le régulateur l’avait annoncé en début d’année : il compte en finir avec les cartes de couverture « binaires », n’indiquant que deux niveaux de couverture (soit on capte, soit on ne capte pas). Fruit d’une véritable incompréhension de la part des utilisateurs, en raison d’un décalage entre la couverture annoncée et la couverture « ressentie », ces cartes archaïques ont vocation à disparaître.

C’est ainsi qu’après une période d’expérimentation limitée à la zone Nouvelle-Aquitaine, il publie enfin de nouvelles cartes de couverture du territoire, pour l’ensemble de la France métropolitaine.

Des cartes enrichies, avec quatre niveaux de couverture

Pour mieux refléter la réalité du terrain, et notamment les différences entre intérieur (« indoor ») et extérieur (« outdoor »), les nouvelles cartes de l’ARCEP distinguent désormais quatre niveaux de couverture :

  • Très bonne couverture : Vous devriez pouvoir téléphoner et échanger des SMS à l’extérieur des bâtiments et, dans la plupart des cas, à l’intérieur des bâtiments.
  • Bonne couverture : Vous devriez pouvoir téléphoner et échanger des SMS à l’extérieur des bâtiments dans la plupart des cas et, dans certains cas, à l’intérieur des bâtiments.
  • Couverture limitée : Vous devriez pouvoir téléphoner et échanger des SMS à l’extérieur des bâtiments dans la plupart des cas, mais probablement pas à l’intérieur des bâtiments.
  • Pas de couverture : Il est très improbable que vous puissiez établir une communication, que cela soit à l’intérieur ou à l’extérieur des bâtiments.

Librement consultables sur le site monreseaumobile.fr, les nouvelles cartes permettent de comparer la couverture de chacun des quatre opérateurs mobiles selon son lieu de résidence ou de travail. Le site regroupe les niveaux de couverture communiqués par les opérateurs, ainsi que les mesures de qualité de service, menées pour le compte de l’Arcep.

Seule limitation : à l’heure actuelle, ces informations plus détaillées ne concernent qu’un usage basique 2G (EDGE), voix et SMS. L’usage data n’est pas encore prévu.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum