L’Arcep propose une terminaison d’appel asymétrique en faveur de Free

0

Et des nouveaux entrants « full MVNO »

L’Arcep (Autorité de régulation des télécoms) a publié son projet d’encadrement de la terminaison d’appel du nouvel entrant, Free Mobile. Sans surprise, l’opérateur bénéficiera d’un avantage concurrentiel à son arrivée, avec un coût de terminaison d’appel plus élevé que ses concurrents…

Le projet de l’Arcep, mis en consultation publique, prévoit la mise en place d’une TA favorable à Free, dégressive jusqu’en juillet 2014. Cette tarification spécifique permettra au nouvel entrant de compenser un nombre d’abonnés plus faible au départ, avec la bénédiction de l’Autorité de la concurrence.

Free, ainsi que les Full MVNO Virgin Mobile et Lycamobile, devraient donc bénéficier d’une TA fixée à 2,4 centimes d’euro la minute, un avantage significatif face aux 1,4 ct/minute imposés à ses concurrents. Ce taux sera dégressif et devrait suivre l’évolution suivante :

- un plafond d’entrée à un niveau de 2,4 c€/minute, jusqu’au 30 juin 2012,

- une première baisse à un niveau de 1,6 c€/minute, à partir du 1er juillet 2012 pour six mois,

- une deuxième baisse à un niveau de 1,1 c€/minute, à partir du 1er janvier 2013 pour douze mois.


S’il apporte un avantage significatif au trublion, le montant de départ fixé par l’Arcep reste encore loin de la TA à 3,4 c€/minute réclamée par Free lors de la précédente consultation sur le sujet.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.