L’Arcep confirme que Free Mobile couvre 27% de la population (MàJ)

84

À vos marques, prêts…

L’Arcep (Autorité de régulation des télécoms), chargée de vérifier que le réseau de Free Mobile couvrait bien au moins 27% de la population française comme l’exige sa licence, a rendu son verdict ; sans surprise, celui-ci est positif…

L’audit le confirme, le réseau de Free respecte bien les engagements pris par l’opérateur pour son lancement. L’Autorité délivre donc son feu vert à Free Mobile : celui-ci peut désormais commercialiser ses offres à tout moment. De même, son accord d’itinérance 2G et 3G avec le réseau d’Orange (qui lui permettra d’offrir ses services sur l’ensemble du territoire français) est désormais opérationnel.

Dans le même temps, un mystérieux message posté par Xavier Niel sur Twitter mettait le feu à la sphère Freenaute ce mardi…

Si la mise à feu de Free Mobile peut désormais avoir lieu à tout moment, aucune date de lancement officielle n’a été dévoilée par Free. Généralement bien renseignée, Solveig Godeluck, journaliste pour les Échos, indique toutefois qu’« il y a de fortes chances pour que le quatrième opérateur mobile du pays fasse son entrée cette semaine ».


Mise à jour (17:35) : l’Arcep confirme l’information publiée plus tôt par les Échos, via un communiqué publié sur son site web. Suite à une campagne de mesures, l’Autorité est en mesure d’affirmer que « Free Mobile a respecté le niveau de déploiement 3G qu’elle devait atteindre à l’échéance du 12 janvier 2012 ». L’opérateur peut donc dès à présent bénéficier de l’itinérance 3G sur le réseau d’un opérateur tiers, en l’occurence celui d’Orange.

L’Arcep rappelle enfin que Free Mobile devra « ouvrir commercialement son réseau au plus tard le 12 janvier 2012 ».

Source : Les Échos, Arcep

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

84 commentaires

  1. Réagir sur le forum