Lancement de Free Mobile : le tour des rumeurs du jour

11

Faites votre choix

Ces derniers jours, une vague de rumeurs concernant la date de lancement présumée de l’offre Free Mobile s’est abattue sur la petite sphère du web français. Devant une telle foire aux informations contradictoires, il devenait utile de proposer un petit résumé des différentes dates de lancement évoquées…

Preuve de l’engouement énorme autour du nouvel entrant, on ne compte plus les sites qui y vont de leur petit grain de sel et pronostiquent la date de sortie des premiers forfaits de Free. Parfois étiquetées en tant que simple rumeur, parfois qualifiées d’informations fiables et exclusives, ces articles se multipliant sur la Toile nous apprennent surtout à nous méfier de tout ce que l’on peut lire sur Internet 😉

Voici donc le petit récapitulatif de ce qu’on a pu lire ces dernières 24 heures…

- Comme on vous en parlait déjà hier, Emmanuel Torregano évoque sur Electron Libre un lancement « imminent », du moins si l’on se fie aux avis des trois opérateurs concurrents pour qui ce n’est « plus qu’une question de semaines »(source)

- Le broker Oddo, s’étant déjà risqué plusieurs fois au jeu des pronostics, pense que Free Mobile pourrait démarrer son offre commerciale « avant la fin du mois de novembre », le temps d’atteindre les 27% de couverture nécessaires. (source)

- Le site Mac4ever prétend pour sa part détenir l’exclusivité de l’information : citant une source qualifiée de « très fiable », il pense ainsi que Free Mobile sera lancé le 2 janvier 2012. Étrangement, l’article ne semble pas être au courant de l’accord d’itinérance passé entre Free et Orange. La crédibilité n’est pas franchement au rendez-vous… (source)

- Gilles Fontaine, rédacteur en chef délégué à Challenges, indique pour sa part que l’offre de Free Mobile pourrait être annoncée par Free, dans un communiqué de presse, aujourd’hui même (vendredi 4 novembre) ! Il cite pour cela le commentaire d’un Freenaute « généralement bien informé sur le sujet », relevé sur le site Univers Freebox. (source)

Devant tant d’avis contradictoires, difficile de se faire sa propre opinion… et si, finalement, le plus sage était d’attendre une officialisation de la part de l’opérateur lui-même ?

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

11 commentaires

  1. "Devant tant d’avis contradictoires, difficile de se faire sa propre opinion... et si, finalement, le plus sage était d’attendre une officialisation de la part de l’opérateur lui-même ?" La conclusion de l'article aurait du être appliquée dès le début, plutôt que d’alimenter l'attente des freenautes par des rumeurs... ( à la mode en ce moment)

  2. le meilleur moyen de bloquer le marché de la concurrence, est d'annoncer l'arrivée très prochaine d'un nouveau service ou concept ou produit bien sur plus performant, moins cher, plus convivial etc.... tous les arguments sont possibles. cela ce pratique couramment dans l'industrie le commerce le médical etc... cela met les acheteurs potentiels en "haleine" mais surtout en attente de prendre un décision . que font actuellement les concurrents de free .... sinon des offres " dites " alléchantes afin d'engranger le maximum de contrats . la bataille est belle est bien commencée

  3. james3k1 a écrit :
    En quoi Mac4ever semble ne pas être au courant de l'accord d'itinérance sur le réseau de Orange ?
    C'est assez clair dans cette simple phrase : "La couverture serait au moins égale (voire meilleure) que celle d'Orange". Lorsqu'on est un minimum au courant, on peut affirmer sans recourir au conditionnel que la couverture de l'offre sera au moins STRICTEMENT égale à celle d'Orange... puisque le réseau d'Orange sera utilisé. (Une précision sur le fait qu'on parle de l'offre Free Mobile et non du réseau de Free serait d'ailleurs utile.) Et surtout, on le sait depuis le mois de mars. (Enfin, je m'abstiendrai de tout commentaire sur la vilaine faute de français de la citation...)

  4. Même si Free est prêt à lancer son offre, les autres opérateurs ne sont pas prêt à router les appels Freemobile, la dead line pour eux est la fin d'année. N'attendez donc rien avant 2012...

  5. yoann007 a écrit :
    En quoi Mac4ever semble ne pas être au courant de l'accord d'itinérance sur le réseau de Orange ?
    C'est assez clair dans cette simple phrase : "La couverture serait au moins égale (voire meilleure) que celle d'Orange". Lorsqu'on est un minimum au courant, on peut affirmer sans recourir au conditionnel que la couverture de l'offre sera au moins STRICTEMENT égale à celle d'Orange... puisque le réseau d'Orange sera utilisé. (Une précision sur le fait qu'on parle de l'offre Free Mobile et non du réseau de Free serait d'ailleurs utile.) Et surtout, on le sait depuis le mois de mars. (Enfin, je m'abstiendrai de tout commentaire sur la vilaine faute de français de la citation...)
    Au contraire, cette phrase démontre qu'ils sont bien au courant. D'ailleurs l'un des rédacteurs de Mac4Ever, Grouik, le dit très clairement en commentaire, en réponse à un lecteur:
    Ce commentaire est en réponse au suivant:
    @ Lolo-69 : Comment Free pourrait avoir une meilleure couverture que des opérateurs en place depuis déjà un moment et ayant eu le temps d'étoffer (tant bien que mal ) un réseau?
    Le commentaire de Grouik, rédacteur chez Mac4Ever, est donc une explication de texte de la phrase "- La couverture serait au moins égale (voire meilleure) que celle d'Orange". Cela démontre donc que la dite phrase indique, au contraire de votre interprétation erronée, que Mac4Ever est bel et bien au courant de l'accord d'itinérance avec Orange. Et le réseau serait bien au moins égale, et pourrait même être meilleur (notez le conditionnel, volontairement employé), puisqu'il sera la résultante de la combinaison des deux réseaux, et il est parfaitement possible que le réseau Free Mobile en propre couvre des zones mal couvertes ou moins bien couverte (signal plus faible) en 3G qu'avec Orange. Donc la couverture serait bel et bien au moins égale (voire meilleure) que celle d'Orange. Notez que j'emplois également le conditionnel. L'emplois du conditionnel est nécessaire, car il s'agit de rumeurs dans tous les cas. Oui la couverture devrait être normalement au moins égal à celle d'Orange au lancement. Dans la condition où Orange ne s'amuserait pas à trouver des excuses tordues pour refuser l'itinérance 3G (la 3G ils en ont l'obligation) dès le lancement. Il est évident qu'il est peu probable qu'Orange la refuse, mais nous ne connaissons pas toutes les petites lignes du contrat d'itinérance, et si Free Mobile venait à ne pas respecter, en temps et en heure, une des conditions du contrat, Orange pourrait refuser l'itinérance 3G tant que toutes les conditions ne sont pas respectées. De plus il faut aussi prendre en compte qu'Orange pourrait s'amuser à limiter les ressources réseaux disponibles pour l'itinérance, comme cela est fait pour la 3G chez les MVNO (par exemple avec Virgin). Ce qui de fait rendrait la couverture réseau de moins bonne qualité que celle offerte à une personne abonnée directement chez Orange Il est donc nécessaire d'employer le conditionnel jusqu'au lancement, y compris pour l'itinérance d'Orange, car tant qu'elle n'est pas une réalité et que l'on ne constatera pas véritablement dans les fait que l'itinérance 3G offerte à Free Mobile est bel et bien opérationnelle et de qualité au moins égale à celle offerte à un abonné Orange directement, on ne peut en aucun cas affirmer que la couverture sera au moins égale, que cela soit en terme de couverture géographique que de qualité à l'usage, à celle d'Orange. On peut le supposer (d'où le conditionnel), mais pas l'affirmer.

  6. L'itinérance d'Orange est signée, annoncée par les deux sociétés, je vois difficilement comment on peut parler de rumeurs dans un tel cas. C'est cette absence totale de distinction entre ce qu'on sait et ce qu'on ne sait pas qui enlève toute crédibilité à l'article de Mac4ever. Sans compter que... c'est Mac4ever, ça n'aide pas vu leur qualité habituelle.

  7. yoann007 a écrit :
    L'itinérance d'Orange est signée, annoncée par les deux sociétés, je vois difficilement comment on peut parler de rumeurs dans un tel cas. C'est cette absence totale de distinction entre ce qu'on sait et ce qu'on ne sait pas qui enlève toute crédibilité à l'article de Mac4ever. Sans compter que... c'est Mac4ever, ça n'aide pas vu leur qualité habituelle.
    C'est une rumeur tant qu'elle n'est pas effective. De plus le conditionnel porte sur le niveau de couverture, et là rien ne dit que même avec l'itinérance, la qualité effective à l'usage sera au moins égale à celle d'un abonné Orange. En effet, ça n'est, par exemple, pas le cas avec Virgin Mobile, qui est pourtant MVNO Orange, Orange allouant moins de ressources (bande passante et débit) aux MVNOs que pour ses abonnés directs (c'est de bonne guerre), de ce fait, la qualité à l'usage pour un abonné Virgin Mobile n'est pas égale à celle d'un abonné Orange, bien que Virgin Mobile soit un MVNO Orange. C'est d'ailleurs certainement une des raisons qui a poussé Virgin Mobile a faire les démarches pour être Full MVNO chez SFR (en plus d'avoir plus de marge de manoeuvre). Donc en effet, l'itinérance est signée, mais on ne connait pas les termes exactes du contrat, et si par malheur Free venait à ne pas respecter, en temps et en heure (i.e: au moment du lancement), un ou plusieurs de ces termes, Orange n'aurait aucune obligation à accorder l'itinérance 3G (l'itinérance 2G par contre c'est une obligation légale) à Free tant que ce dernier ne respecte pas la totalité des termes prévus par le contrat d'itinérance signé. De même, on ne sait pas si dans les faits la couverture sera bel et bien au moins égale, notamment en terme de qualité à l'usage, à celle d'Orange, Orange pouvant faire, comme ils le font avec les MVNOs, c'est à dire limiter les ressources réseau allouées à Free Mobile, par exemple en limitant le débit et/ou la bande passante allouée, comme ils le font avec Virgin Mobile sur les forfaits à bas prix (limité à 384kbits/sec en débit). Or Free Mobile sera dans une position similaire à un MVNO vis à vis d'Orange, et Free Mobile se positionnant lui même sur le segment des forfaits à bas prix, cela n'aurait rien d'étonnant qu'Orange limite les débits 3G+ voir n'offre que de la 3G standard (384kbits/sec) pour les clients Free Mobile, pour limiter l'impact des utilisateurs Free Mobile sur la qualité du réseau 3G(+) pour ses propres clients. Puisque tu parles de distinction entre ce que l'on sait et ce que l'on ne sait pas, voilà l'état actuel des choses: Ce que l'on sait - Free Mobile bénéficiera de l'itinérance 3G d'Orange, en plus de l'itinérance 2G qui est une obligation légale, lorsque Free Mobile remplira toutes les conditions prévues par le contrat d'itinérance signé avec Orange pour déclencher cette itinérance. Ce que l'on ne sait pas, du moins précisément: - Quels sont précisément les dites conditions de déclenchement, et quand Free Mobile sera à même de toutes les respecter et notamment si cela sera le cas dès le lancement. - Si Free Mobile aura un accès complet aux capacités du réseau 3G d'Orange, c'est à dire si les client Free Mobile bénéficieront de la totalité du débit maximum possible à un endroit donné et de la bande passante disponible à un instant T à ce même endroit, ou si le dit contrat signé entre Orange et Free Mobile, autorise Orange à appliquer des limitations (de bande passante, de débits ou autres). Donc, non, on ne sait pas si Free Mobile bénéficiera réellement d'une couverture 3G(+?) au moins égale à celle d'Orange en terme géographique mais aussi de qualité à l'usage. On peut l'espérer et c'est même souhaitable, mais seul Free et Orange le savent réellement. Donc c'est tout à l'honneur de Mac4Ever d'employer le conditionnel et cela démontre, s'il était nécessaire, leur sérieux, car même sur ce point, c'est loin d'être sûr et certains que la couverture sera au moins égale à celle d'Orange, ne serait ce qu'en terme de qualité effective à l'usage. De manière général, il ne faut jamais, au grand jamais, affirmer quelque chose avant que cela soit effectif et toujours employer le conditionnel, tant que cela n'est pas effectif, quelque soit les éléments qu'on a en main au moment de la rédaction de l'article. Il y a peut être 99,999999% de chance que l'accord d'itinérance se déclenche bien dès le lancement et que la couverture de Free Mobile au lancement soit bel et bien au moins égale à celle d'Orange aussi bien en terme de couverture géographique que de qualité à l'usage, mais tant que cela ne sera pas vérifiable dans les faits, il sera nécessaire d'employer le conditionnel. Et très franchement, autant je suis persuadé qu'il est quasiment certain que l'itinérance aussi bien 2G que 3G sera effective dès le lancement, autant je suis loin, mais alors très loin, d'être persuadé que la qualité à l'usage (bande passante, débits…) sera identique à celle d'un abonné Orange, étant donné les pratiques d'Orange avec ses MVNOs (qui fondent comme peau de chagrin) sur ce point jusqu'à maintenant.

  8. Et bah iFrodo est un grand défenseur de Mac4Ever... mais bon un peu plus d'argument que de répeter la même chose à chaque eu été interressant. De plus, quand on parle de couverture... on ne parle pas de qualité de service mais juste d'accéssibilité pour une zone donnée. donc oui on ne connait pas le contenu exacte du contrat, mais la phrase "La couverture serait au moins égale (voire meilleure) que celle d'Orange" n'est non seulement pas très "française" mais en plus mélange un peu tout. De toute façon au final, arretez de vous prendre la nouille sur des suppositions sans fondement, le plus simple est encore d'attendre une communicaton officielle. Et puis comme l'a dit un grand comique, je m'autorise à penser dans mon milieur autorisé qu'un forfait mobile secret pourrait être proposer un jour si tout va bien par FREE. Ca va là le conditionnel :lol:

  9. Réagir sur le forum