L’accélération du déploiement 3G chez Free se poursuit

13

On le constatait déjà le mois dernier, la tendance se poursuit : de l’aveu même de l’ANFR (Agence nationale des fréquences), Free met les bouchées doubles sur le déploiement de la 3G ces derniers mois.

En août, on observait déjà que pendant les vacances, les équipes de Free ne chômaient pas : une multiplication des déclarations d’antennes permettait à l’opérateur de démultiplier son rythme de déploiement habituel, pourtant déjà sensiblement accéléré depuis le début de l’année 2014.

Ce mois-ci, la tendance s’est poursuivie. Dans son rapport de rentrée, l’ANFR constate que « Free Mobile a accéléré le déploiement de son réseau 3G, avec plus de 600 nouvelles autorisations en juillet et août, soit plus du double de celles reçues en mai et juin ». Rappelons que le quatrième entrant de la téléphonie mobile est dans la dernière ligne droite pour atteindre les 75 % de couverture de la population imposés par sa licence 3G d’ici janvier 2015. Atteindre cet objectif ne devrait pas poser de problème, si l’on en croit les récents propos de Maxime Lombardini, au micro de BFM Business.

Par effet de bord, sur la 4G, Free Mobile ne s’est pas montré très actif dernièrement. Mais d’une manière générale, le mois d’août n’a pas été très productif pour les opérateurs sur la 4G (en nombre de nouveaux supports activés) :

- Orange : +76

- SFR : +62

- Free : +28

- Bouygues Telecom : +19

Source : ANFR

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

13 commentaires

  1. C'est la collecte des données qui doit  être le problème puisque cela nécessite de tirer une fibre jusqu'à "l'antenne" ou encore utiliser un faisceau hertzien pour atteindre un site relier au backbone.
    L'installation d'une ligne téléphonique est beaucoup + rapide, mais ne permet pas de véhiculer les débits de la 4G.

  2. les antennes oui sont compatible...
    mais il faut y installer l’électronique 4g
    en gros on y ajoute des cartes mais on ne rajoute pas de nouvelle antenne sur le suport

  3. Voici les moyennes du déploiement du réseau Freemobile:
    Depuis l'octroi de sa Licence 3G (17 décembre 2009), Freemobile déploie et active en moyenne 60 nouveaux sites par mois (3366 / 56 mois = 60,1).
    Sur les 12 derniers mois, Freemobile déploie et active en moyenne 88 nouveaux sites par mois (3366 - 2314 / 12 mois = 87,66).
    http://www.anfr.fr/fr/observatoire-deploiement-2g3g4g/les-resultats-de-lobservatoire/septembre-2014.html
    1er novembre 2012: 1604 sites relais radio
    1er décembre 2012:  1702, soit + 98 nouveaux sites
    1er janvier 2013: 1779, soit + 77 nouveaux sites
    1er février 2013: 1884, soit + 105 nouveaux sites
    1er mars 2013: 1930, soit + 46 nouveaux sites
    1er avril 2013:1982, soit + 52 nouveaux sites
    1er mai 2013: 2047, soit + 65 nouveaux sites
    1er juin 2013: 2071, soit + 24 nouveaux sites
    1er juillet 2013: 2156, soit + 85 nouveaux sites
    1er août 2013: 2207, soit + 51 nouveaux sites
    1er septembre 2013: 2253, soit + 46 nouveaux sites
    1er octobre 2013: 2314, soit + 61 nouveaux sites
    1er novembre 2013: 2355, soit + 41 nouveaux sites
    1er décembre 2013: 2450 (dont 700 en 4G LTE), soit + 95 nouveaux sites
    1er janvier 2014: 2518 (dont 824 en 4G LTE), soit + 68 nouveaux sites
    1er février 2014: 2653 (dont 994 en 4G LTE), soit + 135 nouveaux sites
    1er mars 2014: 2760 (dont 1115 en 4G LTE), soit + 107 nouveaux sites
    1er avril 2014: 2857 (dont 1211 en 4G LTE), soit + 97 nouveaux sites
    1er mai 2014: 2927 (dont 1293 en 4G LTE), soit + 70 nouveaux sites
    1er juin 2014: 3026 (dont 1360 en 4G LTE), soit + 99 nouveaux sites
    1er juillet 2014: 3122 (dont 1411 en 4G LTE), soit + 96 nouveaux sites
    1er août 2014: 3243 (dont 1450 en 4G LTE), soit + 121 nouveaux sites
    1er septembre 2014 : 3366 (dont 1478 en 4G LTE), soit + 123 nouveaux sites

  4. Pour atteindre les 1000 antennes installées avant 2015 telle qu'annoncées il y a peu, Free va devoir accélérer encore la cadence.
    Avec un peu + de 120 antennes mises en service/mois en juillet et août, il va falloir passer à 190/mois.
    Si on regarde le graphique netstat, l'ajout de ces antennes semblent seulement à se faire sentir. Probablement lié à l'effet vacances: les abonnés vont généralement dans des endroits moins bien couverts par Free (campagne, montagne et plages).
    http://freemobile.toosurtoo.com/outils/netstat/

  5. Bon, perso, en plein Sud mon Samsung détestait le roaming Free sur Orange sur des sites/DNS comme Google, météo, ... (le BB semblait mieux aller, ma chérie ne s'en plaignant pas : au risque de me tromper... je suspectais un filtrage) mais je reconnais qu'en Île de France, ça c'est amélioré sensiblement en quelques semaines... en tous cas sur mes lieux de présence...
    L'itinérance restait un cauchemar pendant mes vacances, ça c'est certain.
    Je dois reconnaître que je la vis moins dans mes zones de déplacement, revenu en ÎdF.

  6. J'ai téléchargé l'appli antenne free mobile et il en ressort que je passe, aller, 90% du temps sur des antennes Orange. Parfois je passe de Free à Orange sans même bouge mon téléphone. Et pour que ça fonctionne bien il faut qu'il fasse beau.

  7. Réagir sur le forum