« La Révolution du Mobile » déplaît fortement à Free (MàJ)

39

Ceci n’est pas une révolution

Depuis quelques semaines, un mystérieux MVNO, simplement appelé
“La Révolution du Mobile” pour l’instant, annonce son arrivée sur le marché le 11 mai prochain, conférence de presse à l’appui…

On sait peu de choses sur cet opérateur en devenir ; sur le site web éponyme, celui-ci affirme que « la révolution du mobile commence le 11 mai » et affiche quelques slogans accrocheurs (« le mobile trop cher en France : ça suffit ! »). Difficile de trouver la moindre information sur son identité réelle, le site ne servant que de renvoi vers les pages communautaires Facebook et Twitter de l’opérateur.


Ce qui ressemble à une opération de communication, bien huilée à première vue, aura suffi à alerter Free qui ne croit pas du tout en l’utilisation de tels mots au hasard…

Aucune action contre le MVNO n’est envisagée dans l’immédiat mais, selon nos informations, les avocats de Free auraient déjà pris contact avec “La Révolution du Mobile” pour l’avertir des problèmes potentiels que peut poser le choix d’un tel nom.

Par voie d’avocat, le fournisseur d’accès, futur opérateur mobile, estime donc que cette campagne, menée de manière anonyme, présente un risque de « confusion » pour le public avec ses propres offres et/ou avec l’arrivée de Free Mobile en 2012. Le FAI, qui a régulièrement mis en avant l’aspect « révolutionnaire » de ses produits, et qui a lancé fin 2010 sa Freebox Révolution, craint que le mystérieux entrant ne cherche à profiter de ses « propres efforts commerciaux » ou, tout du moins, d’en « limiter les effets » pour Free…

Paradoxalement, ce mini-coup de gueule de Free risque bien d’alimenter le buzz autour d’un opérateur qui, pour le moment, n’a de révolutionnaire que de nom. Chacun jugera sur pièces le 11 mai prochain…


Mise à jour 15h30 :

D’après ZDnet.fr, qui a mené son enquête, le doute n’est plus permis : le mystérieux opérateur en question n’est autre que… Numericable.

Le câblo-opérateur miserait donc sur un gros coup de communication pour lancer son offre quadruple-play. On peut comprendre que cela ne soit pas totalement du goût de Free…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

39 commentaires

  1. Ne pourrais t-il pas s'agir tout simplement de Free et de l'annonce des tarifs de Free Mobile. ça serait quand même un peu tôt par rapport au lancement des offres qui ne devraient pas arriver avant le début de l'année 2012...

  2. sebclick a écrit :
    Ne pourrais t-il pas s'agir tout simplement de Free et de l'annonce des tarifs de Free Mobile. ça serait quand même un peu tôt par rapport au lancement des offres qui ne devraient pas arriver avant le début de l'année 2012...
    C'est hautement improbable et c'est justement pour ça que Free parle de "confusion" possible à mon avis ;) Le 11 mai niveau timing ça ne colle pas. Et puis ce serait un peu schizophrénique de s'envoyer une lettre d'avocats à soi-même, non ? :D

  3. "(...) n’a de révolutionnaire que de nom. (...)" Vous vouliez surement dire "(...) n’a de révolutionnaire que LE nom. (...)" non ?

  4. Pourquoi attendre 2012 ? Si Free a couvert 25% (il me semble) du territoire ne peut-il pas déjà prétendre à l'utilisation du réseau d'Orange ? Je pense plutôt que c'est l'annonce de l'arrivée de La Poste

  5. Il est vrai que cela pourrait jouer sur la confusion... mais il ne faut pas exagerer, le grand public ne lie pas forcement révolution et FREE, le mot révolution est un mot du dictionnaire.. ce n'est pas une marque FREE. Ceux qui pourrait se méprendre sont plus les afficionados de FREE qui attende le messie mobile... mais là normalement pas non plus de risque de mélange le sites communautaires sont leur bible.

  6. le 11 mai c'est tout proche et si jusqu’à présent inconnu, le voilà maintenant qui voit le jour grâce à la pré-occupation des Avocats de Free! Super info pour celui qui souhaite changer!

  7. yoann007 a écrit :
    Ne pourrais t-il pas s'agir tout simplement de Free et de l'annonce des tarifs de Free Mobile. ça serait quand même un peu tôt par rapport au lancement des offres qui ne devraient pas arriver avant le début de l'année 2012...
    C'est hautement improbable et c'est justement pour ça que Free parle de "confusion" possible à mon avis ;) Le 11 mai niveau timing ça ne colle pas. Et puis ce serait un peu schizophrénique de s'envoyer une lettre d'avocats à soi-même, non ? :D
    En effet, mais c'est ce qu'il faut pour faire un bon buzz :) Sinon plus sérieusement, je verrais bien un MVNO derrière tout ça. Pourquoi pas la poste qui devrait annoncer ses forfaits prochainement ? Le choix des couleurs pour le site ne colle pas par contre... Il ne reste plus qu'à attendre le 11 mai pour en savoir plus.

  8. Le mot 'révolution' existait avant Free dans le dictionnaire. ce n'est donc pas la propriété de Free. Si tous les bug de la V6 disparaissaient, on pourrait mieux comprendre cet acharnement a se l’approprier.

  9. Ma première impression partait également en faveur de Free. Tordue comme opération marketing, mais pourquoi pas. Ils continuent ainsi de capitaliser sur leur principe de "Révolution". Le coup de la lettre d'avocat pourrait justement éviter de faire penser que l'offre vient d'eux. S'ils ne l'avaient pas envoyé (la lettre), les regards se seraient tournés vers eux. Avec cette manip' , ils brouillent les pistes. Bien entendu, ce n'est qu'une supposition de plus, on verra le 11 mai :)

  10. Réagir sur le forum