La mutualisation Bouygues-SFR n’est pas “fermée à d’autres opérateurs”

59

Les deux opérateurs ont tenu ce lundi matin une conférence de presse, ayant pour but de fournir plus de détails sur leur toute récente collaboration sur le déploiement du réseau…

On le savait déjà, la mutualisation SFR-Bouygues couvrira environ 57% de la population française, soit l’ensemble du territoire auquel on enlève les 32 plus grosses agglomérations ainsi que les zones blanches. Plus de détails ont été fournis sur le déploiement, avec notamment une carte de découpage du territoire indiquant comment les opérateurs vont se répartir la tâche :

PNG - 355.1 ko
SFR sera chargé du déploiement dans les zones rouges,

Bouygues Telecom assurera les zones bleues.

À terme, lors de la fin de ce déploiement commun (prévue pour la fin 2017), le réseau commun déployé par Bouygues et SFR devrait comptabiliser 11 500 antennes environ, contre 18 500 pour les deux opérateurs. Les doublons seront en effet démontés, dans une logique d’économies.

Jean-Yves Charlier, actuel PDG de SFR, a expliqué que ce contrat Bouygues-SFR est loin d’être figé : il « n’est pas juridiquement fermé à d’autres opérateurs », a-t-il annoncé. Il s’agit là d’un appel du pied évident à Free, qui se plaignait jusqu’à présent de ne pas avoir été inclus dans les discussions sur cette mutualisation — probablement pour pouvoir, en réalité, mieux négocier et s’associer avec Orange…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

59 commentaires

  1. quelle catastrophe,

    comment expliquer, si je suis chez bouygues, ce n'est pas parce que je suis maçon  ;D

    l'endroit où je passe 8 heures par jour (mon lieu de travail) est très bien couvert par une antenne BT, mais très mal par Orange et SFR. Tous mes collègues ratent leurs communications.

    dans la logique d'économie, comme je suis dans l'Est, c'est l'antenne SFR qui va rester et celle de BT démontée, et je me retrouverais avec des pertes d'appel. C'est NUL.

    voilà, je ne dois pas être seul dans ce cas.

  2. rataka a écrit :


    dans la logique d'économie, comme je suis dans l'Est, c'est l'antenne SFR qui va rester et celle de BT démontée, et je me retrouverais avec des pertes d'appel. C'est NUL.

    Euh... ? Non, sûrement pas.
    Ce sont les antennes en doublon qui seront retirées. Si tu n'as qu'une antenne Bouygues à proximité, elle va rester, et sera simplement mutualisée.

  3. rataka a écrit :

    quelle catastrophe,

    comment expliquer, si je suis chez bouygues, ce n'est pas parce que je suis maçon  ;D

    l'endroit où je passe 8 heures par jour (mon lieu de travail) est très bien couvert par une antenne BT, mais très mal par Orange et SFR. Tous mes collègues ratent leurs communications.

    dans la logique d'économie, comme je suis dans l'Est, c'est l'antenne SFR qui va rester et celle de BT démontée, et je me retrouverais avec des pertes d'appel. C'est NUL.

    voilà, je ne dois pas être seul dans ce cas.


    mais non ! pas du tout !
    quand c'est dessiné et décidé que SFR s'occupera de l'est c'est pas uniquement avec SES propres antennes...
    mais avec les antennes aussi de Bouygues...

    c'est plutôt dans les zones "d'ombres" : les 26 plus grandes villes que le réseau sera par opérateur.

    m'enfin... tout ce que j'avais dit depuis plusieurs années se concrétis : "inutile de faire 4 réseaux mobiles qui font la même chose..."

    par contre j'aimerais voir la tête de Orange...
    Mais à voir si la concurrence s'organise et s'associe ca risque de le faire réfléchir.

    En tout cas ca bouge enfin niveau mutualisation et c'était quelque chose d'inévitable de part les usages qui augmentent nécessitant une nécessité de service à rude épreuve, donc maintenir plusieurs réseaux nationaux pour le même service (téléphonie mobile) était une utopie.

    Reste à voir où vont aller les économies réalisées grâce à la mutualisation, ce serait bien que celà aille sur le FTTH / fibre...

  4. Yoann Ferret a écrit :

    Euh... ? Non, sûrement pas.
    Ce sont les antennes en doublon qui seront retirées. Si tu n'as qu'une antenne Bouygues à proximité, elle va rester, et sera simplement mutualisée.

    je recommence .....
    c'est un village dans l'Est, il y a sur le château d'eau l'antenne Orange et l'antenne SFR et dans le même village l'antenne bouygues sur le clocher.
    Il y a donc forcément doublon selon la logique de rationalisation, mais l'antenne BT couvre mieux certains secteurs de la commune, alors que Orange et SFR ça passe vraiment plus que moyen et souvent pas du tout.
    Je verrais bien, mais si le service devient médiocre ....

  5. rataka a écrit :

    je recommence .....
    c'est un village dans l'Est, il y a sur le château d'eau l'antenne Orange et l'antenne SFR et dans le même village l'antenne bouygues sur le clocher.
    Il y a donc forcément doublon selon la logique de rationalisation, mais l'antenne BT couvre mieux certains secteurs de la commune, alors que Orange et SFR ça passe vraiment plus que moyen et souvent pas du tout.
    Je verrais bien, mais si le service devient médiocre ....


    Si ça peut te rassurer, moi, j'ai bien compris ta position.
    En clair si on vire ton antenne BT pour garder celle de SFR juste à côté tu risques de perdre ta connexion de qualité.
    CQFD

  6. rataka a écrit :

    je recommence .....
    c'est un village dans l'Est, il y a sur le château d'eau l'antenne Orange et l'antenne SFR et dans le même village l'antenne bouygues sur le clocher.
    Il y a donc forcément doublon selon la logique de rationalisation, mais l'antenne BT couvre mieux certains secteurs de la commune, alors que Orange et SFR ça passe vraiment plus que moyen et souvent pas du tout.
    Je verrais bien, mais si le service devient médiocre ....


    Ca ne se passe pas comme ca :-)

    BT et SFR mutualise via une société commune , l'antenne SFR sera réadapté aux fréquence de Bouygues ou celle de Bouygues aux fréquences de SFR , seule les antennes "cote à cote" seront démontés ce qui n'est pas ton cas ( puisque une est sur un château d'eau et l'autre sur un clocher , si elles etaient cote a cote tu aurais exactement la meme couverture )

    Si le matériel ne permet de réadapter les fréquence , la société commune aux deux opérateur procédera au remplacement du matériel , d'ou l'appel d'offre en cours pour sélectionner les fournisseurs.

  7. Comme il y a plus de chance que ce soit un problème de fréquence qu'un problème de "secteur aveugle", quand les antennes Bouygues seront mises en place là où sont également les antennes SFR, tu ne devrais pas avoir de soucis.

  8.   bon  il faut relever le chiffre les contrats  depuis l'arrivée de FREE ont plonger
    Mais OUF vive la 4 G on va se refaire la cerise,sur le dos de tous ces blaireaux
    et OUI c'est bien de cela q'il est question on n'est pas a la fin du FILMS
    le débit 3G c'est pas terrible alors la 4G pas avant 2020 et des portables a 150€ 8) 8) 8) 8)

  9. babar75 a écrit :

    Ca ne se passe pas comme ca :-)

    BT et SFR mutualise via une société commune , l'antenne SFR sera réadapté aux fréquence de Bouygues ou celle de Bouygues aux fréquences de SFR , seule les antennes "cote à cote" seront démontés ce qui n'est pas ton cas ( puisque une est sur un château d'eau et l'autre sur un clocher , si elles etaient cote a cote tu aurais exactement la meme couverture )

    Si le matériel ne permet de réadapter les fréquence , la société commune aux deux opérateur procédera au remplacement du matériel , d'ou l'appel d'offre en cours pour sélectionner les fournisseurs.

    Merci d'avoir été plus clair que moi ;-)

    Quand je parle de démontage de "doublons", il s'agit d'antennes qui font réellement double emploi. Si deux antennes ne couvrent pas exactement la même zone, elles seront conservées toutes deux. La seule différence qui pourra encore subsister entre les deux opérateurs, après, c'est surtout une question de fréquences employées (sur la 4G surtout).

  10. Réagir sur le forum