Itinérance : les syndicats saisissent l’Autorité de la concurrence contre Free et Orange

42

Les syndicats CFE-CGC Unsa Télécoms ont annoncé qu’ils allaient saisir aujourd’hui l’Autorité de la concurrence contre Orange et Free Mobile sur leur accord d’itinérance, pour des pratiques qu’ils estiment « anticoncurrentielles ».

Dans un courrier dont l’AFP a obtenu une copie, les syndicats CFE-CGC d’Orange, SFR et Bouygues Telecom demandent à l’Autorité de la concurrence d’enquêter sur « les pratiques anticoncurrentielles mises en oeuvre par Orange France et Free Mobile sur le marché des services de téléphonie mobile ». « Les modalités d’application du contrat d’itinérance ont été dévoyées par une interprétation de l’Arcep des obligations de Free Mobile contestée par l’ensemble des acteurs du marché », explique la missive.

SFR et Bouygues Telecom « admettent déjà être durablement ébranlés dans leur modèle économique et annoncent des réductions drastiques de leurs coûts ce qui risque de se traduire par des licenciements massifs », selon les syndicats.

Ils demandent enfin à ce que l’Autorité de la concurrence reconsidère « son analyse concurrentielle sur la position d’Orange France sur le marché des services de téléphonie mobile ».

Source : AFP, via Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

42 commentaires

  1. >:(décidément ils en n'ont pas marre de toujours réclamer comment ils le font depuis l'arrivée de free sur le marché ils n'avait qu'à prendre les devants aux lieux  d'emmerdée les gents qui eux trouve des solutions pour payer moins chère.

  2. Il serait bon de nous préciser le nombre d'emplois crées dans l'exagone et le nombre d'emplois délocalisés !! La bande des trois nous enfument !!!

  3. Cette action est dans la foulée de ces deux "mystérieux" opérateurs qui ont porté plainte pour les mêmes raisons, mais auprès de la Brigade Financière de Paris, la semaine dernière.

  4. Surtout qu'on se répète, ca faisait un petit moment que Free annoncait de diviser par 2 voire plus la facture du téléphone mobile. Désolé SFR & Bouygues, mais fallait anticiper mieux que ca.
    Ils ont clairement dit "On avait anticiper" nanani nanana, mais au final, non. Alors c'est sur, c'est plus simple d'aller pleurnicher plutot que de revoir sa propre organisation..

  5. Alors là, on aura tout vu !!
    Il n'y a eu pour ainsi dire AUCUNE concurrence sur le marché de la téléphonie mobile pendant 15 ans, et là on attaque le seul acteur qui fait baisser les prix, pour "pratique anti-concurrencielle"... et on n'a pas honte.
    Si ils ont gain de cause, je résilie mon abonnement de téléphonie mobile et je n'en reprends PLUS JAMAIS !!

  6. Mon dieu mon dieu,
    Si les entreprises en sont au stade d'envoyer les syndicats au charbon, c'est vraiment qu'elles sont aux abois pour leurs actionnaires ....
    Et puis si on regarde la bourse aucun des 3 opérateurs historique n'a subit de baisse importante depuis Janvier.
    C'est vrai que Free a pas mal grimpé......
    Le baromètre est quand même la bourse non ??
    N'oublions pas quand même que Xavier NIEL (Illiad) et Didier Lombard (Orange) se connaissent bien il me semble !!
    Tout ca n'est que gesticulation comme en 2000 lors du lancement de FREE illimité
    Quant a l'emploi faisons le bilan global des emplois en France et à l’étranger ...
    A suivre !!

  7. Réagir sur le forum