Injurié sur le réseau Twitter, Free porte plainte

8

Free a choisi de porter plainte, suite à la publication en novembre 2013 d’un tweet de Nicolas Chatin (directeur de l’information de SFR), jugé injurieux à son encontre.

Le tweet litigieux était constitué d’un lien vers un article des Échos, dans lequel le journal révélait que Free Mobile avait exprimé le souhait de faire partie de l’accord de mutualisation alors en cours de négociations entre SFR et Bouygues Telecom. Il s’accompagnait du commentaire suivant : « Quand le coucou se pose en calimero ».

C’est cette remarque qui a déplu à Free, qui a décidé de porter plainte pour injure publique envers un particulier. Dans le cadre de la procédure, Nicolas Chatin vient d’être mis en examen.

Selon Next INpact, la procédure a été lancée il y a déjà deux mois, lorsque le principal accusé a été convoqué par la police judiciaire. La plainte a été déposée à la fois au nom de Free et de Free Mobile, précise l’article.

Source : Next INpact

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

8 commentaires

  1. D'autre part si le directeur de l’information de SFR n'a que ça a faire plutôt que d'informer sur le fonctionnement de sa société et de son réseau mobile ?? 

  2. La réponse du berger à la bergère : free a été condamné pour usage du mot "pigeon" et ce monsieur Chatin n'avait rien tweeté à cette époque...

  3. Réagir sur le forum