Free Mobile toujours 1er en déploiement 3G/4G en mars

15

Free Mobile a poursuivi le déploiement intensif de ses infrastructures réseau en mars, où il a activé plus d’antennes 3G et 4G que tous ses concurrents réunis.

Bien qu’il ait passé le cap des 75% de couverture de la population 3G imposés par sa licence en janvier 2015, a priori avec succès, Free ne se repose pas sur ses lauriers. Il a ainsi activé 267 nouvelles antennes 4G, et 114 en 3G, durant le mois de mars.

Après avoir multiplié les déclarations de sites 4G ces derniers mois, Free passe à l’action et active un grand nombre de ces antennes. De quoi rattraper son retard…

En conséquence, il se rapproche dangereusement de Numericable-SFR sur le nombre de sites 4G en activité. Il faut dire que les fréquences 4G utilisées par Free à l’heure actuelle le contraignent à déployer ses antennes de façon plus dense pour couvrir efficacement la population — une situation que le trublion espère bien résoudre grâce à la mise aux enchères de nouvelles fréquences basses, sur la bande 700 MHz, à la fin de l’année.

Supports activés par opérateur au 1er avril 2015

En 4G

  • Orange : 7 262 (+ 91)
  • Numericable-SFR : 3 103 (+ 72)
  • Bouygues Télécom : 6 559 (+ 18)
  • Free Mobile : 3 051 (+ 267)

En 3G

  • Orange : 18 611 (+ 31)
  • Numericable-SFR : 16 120 (+ 23)
  • Bouygues Télécom : 12 296 (+ 20)
  • Free Mobile : 4 859 (+ 114)

Chiffres : ANFR

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

15 commentaires

  1. petitnicolas a écrit :

    C'est très intéressant comme article mais vu que Free part de zéro, c'est un peu logique qu'ils activent plus d'antennes non ??

    Non :)
    Et concernant la 4G, tout le monde est parti de zéro en même temps ;)

  2. En terme de couverture de la population, je suppose qu'ils sont toujours derniers par contre. C'est dommage qu'il n'y ait aucune communication sur ce point. On ne peut pas se rendre compte de l'écart avec les autres opérateurs.

  3. Comme vous le dites Arnaut, on ne peut pas se rendre compte de l'écart en terme de couverture, et pour cela il faut une mesure de celle-ci. Donc on ne peut que supposer que par rapport à une supposée implantation des antennes et à leur fonctionnement fort probable en permanence.
    L'information que moi je retiens c'est que le N°2 du mobile est le dernier en déploiement 4G depuis quelques temps, malgré les tarifs les +  élevés. Et, à priori si on regarde les accords pour les nouveaux sites, cette situation  devrait perdurer.

  4. Pas vraiment. Le dernier est toujours Free Mobile même en nombre de sites.
    Sinon, le prix des fréquences en or, près d'un milliard d'euro en licence payé par SFR lui permet d'être économe en nombre de sites à déployer.
    Free Mobile doit lui au contraire multiplier les sites à activer car il ne dispose que du 2600, bientot du 1800. Ce que Free Mobile n'a pas payé en licence, il le paiera sur le terrain en déploiement plus dense.

    C'est donc le % de population ou/et le % de territoire couvert qui permet à un client de juger de sa probabilité d'accès à la 4G. Le reste...

  5. Arnaut78 a écrit :

    Pas vraiment. Le dernier est toujours Free Mobile même en nombre de sites.

    Qui a dit/écrit  le contraire?
    Arnaut78 a écrit :

    Sinon, le prix des fréquences en or, près d'un milliard d'euro en licence payé par SFR lui permet d'être économe en nombre de sites à déployer.
    Free Mobile doit lui au contraire multiplier les sites à activer car il ne dispose que du 2600, bientot du 1800. Ce que Free Mobile n'a pas payé en licence, il le paiera sur le terrain en déploiement plus dense.

    C'est donc le % de population ou/et le % de territoire couvert qui permet à un client de juger de sa probabilité d'accès à la 4G. Le reste...

    Il est quand même étrange que vous compariez SFR/Numéricable à Free  alors que leur concurrent naturel est plutôt Orange  ou à la rigueur BT. Le constat est édifiant, ils sont très en retard, surtout pour une compagnie qui  vantait son réseau  4G à son lancement.

    Même si le 800MHz permet de couvrir de + grandes zones, vu que chaque opérateur ne dispose que de 10MHz, il est impératif de densifier le réseau pour offrir un réel service 4G en ville. Pas étonnant qu'Orange ait installé autant de 2600MHz!
    Je pense que la grande majorité des clients Free savent ce qu'ils achètent,  à part certains  geek qui voudraient avoir  le réseau Orange avec 20Go ou même de l'illimité  au prix d'un abonnement Free,

  6. Arnaut78 a écrit :

    En terme de couverture de la population, je suppose qu'ils sont toujours derniers par contre. C'est dommage qu'il n'y ait aucune communication sur ce point. On ne peut pas se rendre compte de l'écart avec les autres opérateurs.


    c est le 4 eme operateur il faut lui laisser le temps
    *

  7. Arnaut78 a écrit :

    Er cela l'empêche de donner publiquement son taux de couverture 4G comme le font les autres opérateurs ?

    On va le formuler d'une autre façon : qu'est-ce qui les obligerait à communiquer ce taux s'ils ne se sentent pas encore suffisamment au point pour le faire ?

  8. Réagir sur le forum