Free : recul de la recette moyenne par abonné ?

17

Un article paru dans l’Opinion porte son analyse sur les résultats de Free Mobile. Si le succès commercial est au rendez-vous, la recette moyenne par abonné serait en recul…

Depuis janvier 2012, Free Mobile a conquit 6.07 millions d’abonnés (donnée fin mars), avec une croissance de 870 000 sur le premier trimestre 2013. Mais si cet excellent chiffre tend à rendre confiant les analystes tel le cabinet d’analyste de la banque HSBC qui revoyait encore dernièrement son objectif de cours à la hausse de 165 à 195 €, il n’en est pas de même pour L’Opinion.

Le média analyse que, certes, les recettes du premier trimestre 2013 sont à la hausse de 202 % par rapport au premier trimestre de 2012, mais il juge qu’il est plus pertinent de porter un jugement par rapport au trimestre précédent. Ceci montrerait que la recette moyenne par abonné a reculé de 12 %.

Pour arriver à cette conclusion, l’Opinion échafaude des suppositions sur le nombre d’abonnés ayant opté pour le forfait à zéro euro ou deux euros pour les non-abonnés à l’ADSL. Intitulé « Les mirages de Free Mobile », l’article parle également des lourds investissements que le nouvel opérateur doit réaliser pour arriver au taux de couverture imposé par l’ARCEP d’ici 2015. Se rajoute également la récente perquisition au siège d’Iliad par la DGCCRF pour bien enfoncer le clou.

De supposition en supposition, les analystes évaluent à la hausse, d’autres temporisent et pendant ce temps là, le titre Iliad n’en finit pas de grimper.

Source : l’Opinion (accès payant)

Partager

A propos de l'auteur

17 commentaires

  1. c'est complètement crétin de comparer les chiffres du T1 2013 à ceux du T4 2012... Les usages saisonniers ne sont pas du tout les mêmes (fêtes de fin d'années etc)...

  2. Bizarre la conclusion de la news, car depuis la publication des résultats du 1er trimestre, le titre a perdu plus de 20 euros par rapport à son plus haut. Comme quoi, un certain nombre d'investisseurs se posent des questions.

  3. babar75 a écrit :

    C'est aussi que la TA a baissée


    ... Et va baisser de nouveau fin de ce mois, alignant tous les opérateurs sur le même tarif.

  4. Arnaut78 a écrit :

    Bizarre la conclusion de la news, car depuis la publication des résultats du 1er trimestre, le titre a perdu plus de 20 euros par rapport à son plus haut. Comme quoi, un certain nombre d'investisseurs se posent des questions.


    Pour un œil averti, il est effectivement étrange de constater que le titre Iliad s'apprécie en proportion inverse de la qualité de Free ADSL et de Freemobile !

  5. PoilàGratter a écrit :

    Pour un œil averti, il est effectivement étrange de constater que le titre Iliad s'apprécie en proportion inverse de la qualité de Free ADSL et de Freemobile !

    Une fois que l'on a intégré le fait que les cours de bourse et l'économie réelle ont divorcé depuis un bon moment, l'essentiel des variations tenant beaucoup plus de la spéculation (institutionnelle ou non!), on a un bout de la réponse.
    Par ailleurs, les notions de qualités ont hélas depuis pas mal de temps disparues, s'effaçant devant le "quantitatif" de notre société de sur-consommation...
    Et nous dirons les "gourous" de l'économie: -" Si le produit trouve son marché, on ne peut pas trouver à y redire".
    Triste monde, qui a remplacé les valeurs d'un travail quotidien par celle de la "rente", le but ultime de cette "idéologie" étant pour l'individu d'arriver à décrocher la timbale qui lui assurera un revenu confortable à vie, quitte à créer de la terre brûlée...
    Un vieil indien a dit : - "Une fois qu'ils auront tué toutes les bêtes, abattu tous les arbres et consommé toute l'eau, ils sauront alors que manger de l'argent s'avére très compliqué!"

  6. « Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors le visage pâle réalisera que l'argent ne se mange pas. »

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Sitting_Bull

  7. Fansat70 a écrit :

    Une fois que l'on a intégré le fait que les cours de bourse et l'économie réelle ont divorcé depuis un bon moment, l'essentiel des variations tenant beaucoup plus de la spéculation (institutionnelle ou non!), on a un bout de la réponse.
    Par ailleurs, les notions de qualités ont hélas depuis pas mal de temps disparues, s'effaçant devant le "quantitatif" de notre société de sur-consommation...
    Et nous dirons les "gourous" de l'économie: -" Si le produit trouve son marché, on ne peut pas trouver à y redire".
    Triste monde, qui a remplacé les valeurs d'un travail quotidien par celle de la "rente", le but ultime de cette "idéologie" étant pour l'individu d'arriver à décrocher la timbale qui lui assurera un revenu confortable à vie, quitte à créer de la terre brûlée...
    Un vieil indien a dit : - "Une fois qu'ils auront tué toutes les bêtes, abattu tous les arbres et consommé toute l'eau, ils sauront alors que manger de l'argent s'avére très compliqué!"


    Oui, complètement d'accord.
    La Bourse est le miroir d'une économie virtuelle, hyper-spéculative, et sans aucun rapport avec l'économie réelle.
    J'ignore jusqu'où ça ira, mais quand la bulle va éclater nous serons tous éclaboussés.

  8. Vous inquiétez pas c'est pour bientôt! Je vous conseille de suivre les mardi matin Olivier Delamarche sur BFM, il parle vrai !

    Dans le cas de Free, sa valeur n'est pas trop haute par rapport aux autres cotations, mais le jour où les cours retrouveront leur juste valeur... Pour l'appréciation de son titre, le nombre de clients et leur potentiel de dépense entre en ligne de compte : les forfaits 2€ deviendront, pour une majorité, dans les années à venir des forfaits 20€... Cela représente donc une valeur à terme.

  9. loggoi a écrit :

    c'est complètement crétin de comparer les chiffres du T1 2013 à ceux du T4 2012... Les usages saisonniers ne sont pas du tout les mêmes (fêtes de fin d'années etc)...


    C'est complètement crétin de penser que les français utilisent leur smartphone uniquement à Noël .. Le marché est ultra dynamqiue, très court termiste. Il vaut mieux comparer par rapport à un trimestre précédent que par rapport à une année précédente ou Free venait à peine d'arriver, ou les gens attendaient 6 semaines leur portabilité etc.

  10. Réagir sur le forum