Free ne sortira pas ses offres 4G “avant plusieurs années”… selon un concurrent

41

Tu bluffes Free !

La semaine dernière, Xavier Niel, fondateur de Free, affirmait lors d’une interview sur France 2 attendre que les concurrents remontent leurs prix sur la 4G pour mieux diviser à nouveaux les tarifs par deux.

Cette déclaration n’a, semble-t-il, pas du tout plu aux concurrents de Free Mobile, l’un d’entre eux en particulier. Souhaitant rester anonyme, celui-ci a déclaré à Challenges que l’annonce de Xavier Niel était pour lui un bluff visant à empêcher les clients de s’abonner aux offres 4G déjà disponibles.

« Cette annonce tonitruante a pour but de faire en sorte que les consommateurs diffèrent leur abonnement à la 4G », fait savoir ce courageux anonyme. « Niel espère que les consommateurs voudront attendre ses offres 4G à lui. Or il est vraisemblable que celles-ci ne seront pas disponibles chez Free avant plusieurs années. Il veut nous mettre volontairement des bâtons dans les roues juste avant les fêtes… »

De déclarations en déclarations, on assiste bel et bien à une nouvelle guerre de communication entre acteurs de la téléphonie mobile, à l’issue incertaine…

Source : Challenges

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

41 commentaires

  1. Bonjour,
    Bravo Yoann, l'appellation "courageux anonyme" est tout à fait adaptée à ce genre de triste d'individu qui calomnie un concurrent pour cacher son incapacité à lutter contre lui à armes égales.

  2. Primo: le "courageux anonyme" n'est pas crédible car anonyme ! 8)
    Secundo; la 4G ne va pas passionner les foules car peu d'entre nous sont concernés pour l'instant soit par manque de couverture, soit par défaut d'un terminal adapté ou encore par désintérêt pour les prétendues prestations car nous ne passons pas notre temps à télécharger ou à jouer... certains travaillent !
    Tertio: les 3 gros n'ont toujours pas digéré l'arrivée de Free mobile et les pertes subies.  >:(
    Les chiens aboient la caravane passe !!  ;)

  3. Selon toute logique, Free ne peut sortir les offres 4G tant que la couverture de Free en natif n'est pas devenue suffisamment dense.
    Autrement, Free devra proposer une offre 4G à trous qui marchera une fois sur deux ou va se ruiner en itinérance. Il est vrai que les autres opérateurs se sont permis de proposer la 4G qui marche dans 20% des cas pour un abonnement 30% plus cher mais, j'imagine, que Free, pour garder sa réputation, ne se permettra pas de lancer une offre aussi médiocre.
    Donc, je pense, que Free attend que le réseau soit assez dense. Mais, comme en 2015 Free sera obligé d'être capable de se passer du réseau d'Orange, la densification suffisante du réseau est pour bientôt. Mais, il est vrai, que ce ne sera pas pour demain mais plutôt deuxième moitié de 2014 et au plus tard courant 2015 (a moins que Free arrive à arracher un contrat d'itinérance 4G à un tarif intéressant avant cette date). On verra si je me suis trompé dans ma prévision.

  4. C'est incroyable cette myopie, pour rester poli ! Aujourd'hui FM n'a pas de réseau 4G personne ne le conteste. Et son réseau 3G est pour le moins insuffisant, la plupart des usagers qui en ont un besoin professionnel ont été vite obligés de revenir vers leur opérateur d'origine. Bref les clients - heureux - Free Mobile sont majoritairement en 2G… sur le réseau Orange !
    Cela ne changera pas d'un seul coup par magie, surtout que FM axe toute sa publicité vers le forfait 2G à 2 ou zéro euro. Donc avant 3 ans,  Free sera absolument obligé de signer de nouveaux accords d'itinérance avec Orange et peut-être les autres. Pour survivre. Alors, diviser par 2 les tarifs 4G relève de l'incantation magique ou de la poésie pure.

  5. Anonyme mais pas tort. Sans itinérance, avec des fréquences uniquement en 2600 (pour l'instant) sur pas encore 2500 sites, Free est très loin de pouvoir lancer son offre. "Plusieurs années" est un peu exagérer mais avant 2015, c'est clairement optimiste, surtout si Free converse cette petite cadence d'environ 60 sites actives / mois. C'est trop trop peu

  6. A ce rythme, il ne respectera ni son obligation réglementaire 3G de janvier 2015, ni celle en 4G d'Octobre 2015.
    Cela va nécessairement accélérer, sinon, l'arcep va être colère  ;D

  7. Réagir sur le forum