Free ne devrait pas augmenter ses tarifs au-delà des 3 millions d’abonnés

0

Thomas Reynaud, directeur financier du groupe Iliad, était ce matin l’invité d’Yves Calvi sur RTL pour commenter les résultats de Free publiés ce jour.

Face aux excellents résultats affichés par Free Mobile pour le premier trimestre 2012 (2,6 millions de clients recrutés en 3 mois), Yves Calvi a tenté d’en savoir un peu plus. Il a notamment tenté de savoir si les recrutements se poursuivaient au même rythme depuis le mois d’avril ; sans avancer de chiffre, Thomas Reynaud a affirmé que les recrutements étaient « toujours bons ».

Comme cela était évoqué dans le communiqué de presse d’Iliad, il indique que la répartition entre les types de forfaits Free est « relativement équilibrée » entre les forfaits à 2 € et les forfaits à 19,99 €, mais aussi entre les abonnés Freenautes et ceux ne disposant pas de la remise Freebox.

Interrogé ensuite sur le maintien (ou non) des tarifs actuels une fois la barre des 3 millions d’abonnés franchie — ce qui devrait déjà être le cas à l’heure actuelle, ndlr — Thomas Reynaud laisse entendre assez clairement que cela ne bougera pas. « On ne va pas changer une recette qui fonctionne », estime-t-il. « On n’a pas vocation à changer le tarif de nos offres ». Pas de nouvelles d’éventuelles nouvelles offres à venir, cependant.

Pour terminer, Thomas Reynaud explique avoir connu un « petit nombre » de résiliations au cours du 1er trimestre 2012, là encore sans avancer de chiffres. C’est en tout cas « beaucoup moins que ce que veulent faire croire [les] concurrents, les résiliations sont relativement minimes » assure-t-il.

Écoutez l’interview dans son intégralité :


ou téléchargez au format MP3

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum