Free Mobile vers un million d’abonnés fin janvier ?

0

Victime de son succès lors de son lancement, au point de devoir reporter temporairement l’ouverture des inscriptions sur son site pris d’assaut par les visiteurs mardi, Free Mobile semble déjà se diriger vers une réussite commerciale…

Si, officiellement, aucun chiffre de recrutement ne filtre, c’est Libération qui, dans son édition du jour, vend la mèche.

Le journal revient tout d’abord sur les réactions des principaux concurrents, notamment Orange chez qui le lancement de Free Mobile a été qualifié de « tsunami » en interne. Pour rester compétitifs, les opérateurs devront sans doute faire des choix douloureux, à commencer par « réduire les sommes qu’ils versent aux actionnaires », comme le préconise Jean-Ludovic Silicani, président de l’Arcep. Pas facile lorsque l’on s’appelle Orange et que le premier actionnaire n’est autre que l’Etat…

Chez Free, l’ambiance semble au beau fixe : dans une ambiance euphorique, il n’est pas rare que des salariés se proposent pour effectuer des heures supplémentaires… tandis que le “grand patron” Xavier Niel jouit d’une aura plus forte que jamais : « on est nombreux à lui envoyer des mails et il répond à chacun », constate un salarié.

D’autant que les nouveaux clients affluent : « nous devons être aux alentours de 500 000 recrutés », lâche un employé à Libération. Le journal rapporte que le premier million d’abonnés devrait ainsi être atteint « avant la fin janvier ».

- Retrouvez notre dossier complet sur le lancement de Free Mobile

Source : Libération

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.