Free Mobile : une chance sur deux de réussir ?

1

Selon un broker, le projet de Free sur le mobile n’aurait que 50 % de chances de rencontrer la réussite commerciale.

Goldman Sachs a émis de nouvelles prévisions à la hausse sur le groupe Iliad. Globalement convaincu, l’agence estime que le groupe télécoms a su remonter plus vite que prévu notamment grâce à la rapide intégration d’Alice et à la rentabilité qui en découle.

Sur le marché de la 3G, le courtier fait toutefois preuve de plus de prudence : il évalue les chances de succès de Free Mobile à 50 %, indiquant qu’il considère comme “succès” une activité atteignant les 10 % de parts de marché et une marge d’EBITDA (rentabilité opérationnelle) de 35 %.

Il faudra attendre le lancement de l’offre commerciale de Free Mobile, toujours prévu en 2012, pour voir la tournure que prennent les choses…

Source : TradingSat

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Voilà qui est rassurant. Goldman Sachs qui est l'un des principaux responsables de la crise mondiale actuelle ne l'a même pas vu venir. Vous pensez s'ils sont compétents pour nous expliquer l'avenir du mobile en France.

  2. Réagir sur le forum