Free Mobile serait proche des 25% de couverture

22

Electron Libre rapporte que la couverture de Free Mobile ne tarderait plus à atteindre le seuil fatidique des 25% de la population, requis pour pouvoir lancer l’offre commerciale.

Selon Emmanuel Torregano, auteur de l’article généralement bien renseigné sur Free et le groupe Iliad, les tests de réseau chez Free Mobile se multiplient. De l’avis même des opérateurs concurrents, le nouvel entrant ne serait plus très loin de couvrir 25% de la population.

Rappelons que, contrairement à une rumeur persistante, le reste de la population sera bien couvert dès le lancement de Free Mobile, grâce à un accord d’itinérance (2G et 3G) conclu avec le réseau Orange. Free pourra donc lancer son offre sur toute la France, dès lors qu’il aura atteint le pourcentage de couverture minimum fixé par sa licence.

Le journaliste constate une multiplication récente des réseaux Free Mobile, repérables à leur code opérateur (20815 ou 20814) ou directement en tant que « Free » sur les cartes SIM les plus récentes, sur les ondes 3G françaises. Indirectement, il confirme également la présence de femtocells (boîtiers 3G domestiques) chez Free Mobile : ceux-ci hériteraient du code opérateur 20814, tandis que le code 20815 reviendrait aux antennes-relais classiques.

L’article se risque même au jeu des pronostics sur les futurs forfaits de l’opérateur. Free Mobile devrait « proposer des offres à 29,90 euros pour les clients qui n’ont pas encore d’abonnement à la maison Illiad et 10 euros de moins pour les fidèles de la marque », tente l’article, qui ne manque pas de rappeler l’existence de rumeurs plus ou moins fiables depuis le mois de juillet.

Quoi qu’il en soit, la concurrence se prépare activement à un lancement « imminent » des offres du trublion ; Orange, SFR et Bouygues Telecom ont d’ailleurs redoublé d’efforts pour proposer de nouveaux forfaits plus attractifs ainsi que pour obtenir le renouvellement de l’engagement auprès de leurs clients, contre quelques menues réductions mensuelles…

Source : Electron Libre

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

22 commentaires

  1. Bon sang, j'ai hâte ! Vivement début 2012 ! Et à propos des rumeurs comme quoi les offres seraient réservées / + attrayantes / + nombreuses pour les possesseurs de Freebox V6, est-ce vrai ?

  2. Ha et au fait ! La couverture se fera également grâce à un accord d’itinérance (2G et 3G) conclu avec Orange au cas où le terminal ne recontrera pas d'antennes Free. Mais est-ce que ça se fait auomatiquement, de manière transparante, pour l'utilisateur ? ou faut-il paramétrer soit-même son mobile pour passer d'un réseau à l'autre ?

  3. "Orange, SFR et Bouygues Telecom ont d’ailleurs redoublé d’efforts pour proposer de nouveaux forfaits plus attractifs ainsi que pour obtenir le renouvellement de l’engagement auprès de leurs clients, contre quelques menues réductions mensuelles..." Parfois ils proposent aussi des forfaits moins chers, mais avec perte d'avantages. Leur but n'est de toute façon pas de faire faire une bonne affaire à leurs clients, mais de les réengager à tout prix, pour qu'ils payent plein pot pendant 2 ans alors que les prix auront été divisés par 2. Avec les témoignages d'abus recueillis par free, Orsfbo devrait être condamné à l'annulation de ces réengagements. L'engagement, devenant plus cher que le sans-engagement, il est de toute façon condamné à disparaître.

  4. Vanilys a écrit :
    est-ce que ça se fait auomatiquement, de manière transparante, pour l'utilisateur ?
    Evidemment: il est impensable qu'une manipulation soit nécessaire pour passer d'un réseau à l'autre. L'ensemble des informations est déjà incluse dans la carte SIM, qui connaît les réseaux, ceux auxquels elle est era autorisée à se connecter, le paramétrage de la liaison, l'authentification, et une foule d'autres informations ou services plus proches de l'utilisateur (répertoire, numéros de répondeur, suivi conso, ... pré-enregistrés, ...). Les gens en ont rarement conscience, mais la carte SIM est une sorte de vrai mini ordinateur, avec son propre OS, son espace de stockage, souvent la capacité d'héberger des services spécifiques à l'opérateur (cf. JavaCard), de s'auto mettre à jour, etc...

  5. Et à propos des rumeurs comme quoi les offres seraient réservées / + attrayantes / + nombreuses pour les possesseurs de Freebox V6, est-ce vrai ?
    Si on dit RUMEUR, est ce qu'elles sont confirmées?... Vanilys, tu me fais peur, très très peur. Que l'on ne soit pas technophile, soit, ce sont des choses qui arrivent, mais la, ta question est simplement stupide!

  6. Allez, tant qu'à élucubrer : Les possesseurs de V6 reçoivent (+/-) gratuitement un FemToCell. Tout ce qui passe par un FemToCell (personnel ou celui d'un ami, parent) est gratuit. Pour les liaisons directes (à l'extérieur) : Les premières communications téléphoniques, les premiers sms et les premiers méga sont gratuits. Puis les suivants sont facturés à un prix très abordable. Reste à savoir si techniquement la facturation peut être aussi sophistiquée ?

  7. yoann007 a écrit :
    est-ce que ça se fait auomatiquement, de manière transparante, pour l'utilisateur ?
    Oui
    Oui, mais... si l'antenne Orange ne permet pas de donner l'ID du reseau de Free, ton telephone te donnera une "alerte" roaming -- attention, donc, aux gens qui habitent pres d'une frontiere et se retrouveront sur le reseau du pays voisin avec le roaming active !

  8. Réagir sur le forum