Free Mobile recrute massivement avant son lancement

16

Free Mobile lance une grande campagne de recrutement, à quelques mois de son lancement commercial prévu pour début 2012. L’opérateur recherche des conseillers, supports métiers ainsi que des responsables d’équipe, à Vitry-sur-Seine (94) ainsi qu’à Paris

Free inaugurera pour l’occasion un nouveau centre d’appels localisé à Vitry-sur-Seine et géré par une nouvelle filiale d’Iliad : Qualipel !


Le nombre de postes à pourvoir ainsi que la date d’entrée en fonction ne sont pas communiquées par Free. De plus, la brochette de postes à pourvoir étant multiple, n’hésitez pas à postuler quelque soit votre niveau de formation si vous souhaitez faire partie intégrante du lancement du quatrième opérateur mobile en France !

Free recrute pour ses centres de contact (Paris/Vitry) des conseiller(e)s multimédia (vente, assistance technique, gestion de compte…) ainsi que des supports métiers à temps plein en CDI.

Pour en savoir plus et pour postuler, envoyez vos CV et vos lettres de motivation par e-mail via le formulaire suivant : cliquez ici.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

16 commentaires

  1. "Free recrute pour ses centres de contact (Paris/Vitry) des conseiller(e)s multimédia (vente, assistance technique, gestion de compte...) ainsi que des supports métiers à temps plein en CDI." Il n'y aurait donc que les "supports métiers" en CDI ?

  2. PoilàGratter a écrit :
    "Free recrute pour ses centres de contact (Paris/Vitry) des conseiller(e)s multimédia (vente, assistance technique, gestion de compte...) ainsi que des supports métiers à temps plein en CDI." Il n'y aurait donc que les "supports métiers" en CDI ?
    en quoi la phrase citée te fait dire cela?

  3. PoilàGratter a écrit :
    "Free recrute pour ses centres de contact (Paris/Vitry) des conseiller(e)s multimédia (vente, assistance technique, gestion de compte...) ainsi que des supports métiers à temps plein en CDI." Il n'y aurait donc que les "supports métiers" en CDI ?
    Non, tout à temps plein en CDI. Sinon je l'aurais précisé.

  4. nickyiceman a écrit :
    Il faut bien 4 mois pour faire le recrutement et former les employés.....
    C'est également la réflexion que je me suis faite, et donc ça invalide l'hypothèse d'un lancement du service pour le mois qui vient. Il reste néanmoins un espoir qu'a défaut de lancer le service, des infos soient rendues publiques demain et éventuellement un forme de pré-inscription (même si perso je n'y crois pas trop ).

  5. yoann007 a écrit :
    "Free recrute pour ses centres de contact (Paris/Vitry) des conseiller(e)s multimédia (vente, assistance technique, gestion de compte...) ainsi que des supports métiers à temps plein en CDI." Il n'y aurait donc que les "supports métiers" en CDI ?
    Non, tout à temps plein en CDI. Sinon je l'aurais précisé.
    OK, merci ;-)

  6. ynos a écrit :
    Il faut bien 4 mois pour faire le recrutement et former les employés.....
    C'est également la réflexion que je me suis faite, et donc ça invalide l'hypothèse d'un lancement du service pour le mois qui vient. Il reste néanmoins un espoir qu'a défaut de lancer le service, des infos soient rendues publiques demain et éventuellement un forme de pré-inscription (même si perso je n'y crois pas trop ).
    Le lancement du service dépend de critères réglementaires, décrit dans la Licence: le premier jalon à respecter avant de commercialiser ses services mobiles est de couvrir avec son propre réseau 27 % de la population française métropolitaine en service voix et 25% de la population en service de transmission de données à un débit bidirectionnel de 144 kb/s en mode paquet, à l’échéance maximum de deux ans après la délivrance de ladite Licence. Donc avant la mi-janvier 2012. Le passage avec succès de ce premier jalon déclenchera également l’autorisation d’itinérance 2G et 3G sur le réseau d’Orange-France, par les abonnés de FreeMobile. Cette indispensable itinérance coutera d’ailleurs à FreeMobile un milliard d’Euros sur cinq ans. Quand à dévoiler les offres si longtemps à l'avance, X.N. est bien trop malin pour commettre une telle bourde ! ;-) Par contre, il entretiendra certainement un certain flou et lancera la concurrence sur de fausses pistes ;-))

  7. PoilàGratter a écrit :
    Le lancement du service dépend de critères réglementaires, décrit dans la Licence:
    et: 1- qui te dit que le taux de couverture n'est pas déjà atteint ? 2- quand le taux de couverture est atteint, rien n'empêchera à Free d'attendre un peu pour lancer son offre. Ils ne sont pas contraintsà ce niveau là.

  8. nouknouk a écrit :
    Le lancement du service dépend de critères réglementaires, décrit dans la Licence:
    et: 1- qui te dit que le taux de couverture n'est pas déjà atteint ? 2- quand le taux de couverture est atteint, rien n'empêchera à Free d'attendre un peu pour lancer son offre. Ils ne sont pas contraintsà ce niveau là.
    Pour le 1): Le site Cartoradio (public) et les mesures radio issus des campagnes de test d'opérateurs (privé). En second lieu, vu l'urgence de rentabiliser le lourd investissement, si le premier jalon avait été atteint, l'ouverture commerciale + l'accord d'itinérance avec O-F auraient suivis immédiatement ! Pour le 2): Pourquoi donc FreeMobile différerait-il son ouverture commerciale une fois le premier jalon atteint ? Ce n'est pas son intérêt ... Par contre, rien ne les contraint sur ce point là réglementairement effectivement.

  9. Ah oui, j'oubliais un "léger" détail supplémentaire: Aucun opérateur n'a jamais réussi à mettre en service 3000 sites antennes-relais en moins de deux ans ... et FreeMobile n'a commencé que plusieurs mois après l'obtention de sa Licence 3G.

  10. Réagir sur le forum