Free Mobile ouvrira 420 boutiques d’ici à 2018

20

Free Mobile, le quatrième entrant sur le marché de la 3G en France, disposera bien de points de vente en dur. Selon le dossier de candidature de l’opérateur, rapporté par Les Echos, l’objectif est fixé à 420 boutiques à l’horizon 2018.

La rumeur était persistante et il était difficile d’y voir clair entre les déclarations des différents dirigeants d’Iliad. Les Echos ont cependant réussi à se procurer un passage du dossier de candidature de Free Mobile (remis à l’ARCEP à l’automne dernier) et confirme l’ouverture de boutiques Free Mobile.

Dans la section Emploi de son dossier (voir aussi notre premier article à ce sujet), l’opérateur s’engage à employer 1710 vendeurs, dans « environ 420 points de vente en 2018 répartis sur l’ensemble du territoire ».

Le courtier Raymond James pense de son côté qu’Iliad pourrait acquérir rapidement l’ensemble des boutiques du réseau Avenir Télécom, soit un réseau de 180 points de vente. Cela lui permettrait de disposer d’une base solide disponible dès le lancement de l’offre commerciale (d’ici 2012), puis de compléter au fur et à mesure.

Exane BNP-Paribas estime le coût total des investissements de Free Mobile pour son réseau de distribution, à 40 millions d’euros d’ici à 2015… soit pas moins de 3,3% du chiffre d’affaires estimé de l’opérateur mobile d’ici là.

Source : Les Echos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

20 commentaires

  1. Il est clair que sans point de vente l'offre de free n'aurait jamais décollé de plus ces boutiques pourront servir de sav pour l'offre adsl et c'est des emplois en plus. Enfin comme dit l'autre : Il y aura toujours des clients pour se faire chouchouter dans des boutiques par de gentils vendeurs :)

  2. On verra..... Une chose est certaine, iliad n'est pas amateur de frais fixes et d'investissements pour 15 ans. Un objectif peut être atteint. Ou pas.....

  3. les promesses sont faites pour amuser les enfants... le réseau de distribution sera marqué FREE sur la devanture... des employés Free ou Free mobile j'en doute ! et il y aura une majorité de franchisés... qui bosseront à leurs risques et périls (investissement FREE ?) Le personnel des installations et dépannages des Freebox est dans une entité à part, Protelco...

  4. jc45 a écrit :
    le réseau de distribution sera marqué FREE sur la devanture... des employés Free ou Free mobile j'en doute !
    Pardon ? Il suffit de lire l'article en entier pour voir que Free Mobile embauchera 1710 vendeurs, et en suivant le lien "emploi", tu peux voir qu'à fin 2018, ce sont pas moins de 5150 emplois au total qui seront créés. Il ne s'agit pas de "promesses" mais bien d'engagements, pris devant l'ARCEP, et qui peuvent donc donner lieu à des sanctions s'ils ne sont pas respectés.
    Le personnel des installations et dépannages des Freebox est dans une entité à part, Protelco...
    Qui est tout de même une filiale d'Iliad, et absolument pas une société "externe". Du coup, le propos n'a pas de sens.

  5. yoann007 a écrit :
    Pardon ? Il suffit de lire l'article en entier pour voir que Free Mobile embauchera 1710 vendeurs, et en suivant le lien "emploi", tu peux voir qu'à fin 2018, ce sont pas moins de 5150 emplois au total qui seront créés. Il ne s'agit pas de "promesses" mais bien d'engagements, pris devant l'ARCEP, et qui peuvent donc donner lieu à des sanctions s'ils ne sont pas respectés.
    Le personnel des installations et dépannages des Freebox est dans une entité à part, Protelco...
    Qui est tout de même une filiale d'Iliad, et absolument pas une société "externe". Du coup, le propos n'a pas de sens.
    +1, ce qui est contradictoire avec les propos évasifs de XN au sujet de ce nouveau réseau de distribution tenus... après l'attribution de la licence : on peut comprendre que certains se posent des questions !

  6. je cite "le réseau de distribution sera marqué FREE sur la devanture... des employés Free ou Free mobile j'en doute Pardon ? Il suffit de lire l'article en entier pour voir que Free Mobile embauchera 1710 vendeurs, et en suivant le lien "emploi", tu peux voir qu'à fin 2018, ce sont pas moins de 5150 emplois au total qui seront créés. Il ne s'agit pas de "promesses" mais bien d'engagements, pris devant l'ARCEP, et qui peuvent donc donner lieu à des sanctions s'ils ne sont pas respectés." Pfffff les sanctions free s'en fout..........comme toute grosse société basée sur le fric regardez continental edison qui propose des emplois a ses salariés licenciés au maroc pour 175 euros par mois et bien d'autres bien sur (liste non exhausive)

  7. paounet59 a écrit :
    je cite "le réseau de distribution sera marqué FREE sur la devanture... des employés Free ou Free mobile j'en doute Pardon ? Il suffit de lire l'article en entier pour voir que Free Mobile embauchera 1710 vendeurs, et en suivant le lien "emploi", tu peux voir qu'à fin 2018, ce sont pas moins de 5150 emplois au total qui seront créés. Il ne s'agit pas de "promesses" mais bien d'engagements, pris devant l'ARCEP, et qui peuvent donc donner lieu à des sanctions s'ils ne sont pas respectés." Pfffff les sanctions free s'en fout..........comme toute grosse société basée sur le fric regardez continental edison qui propose des emplois a ses salariés licenciés au maroc pour 175 euros par mois et bien d'autres bien sur (liste non exhausive)
    Quel rapport entre Continental et Free ? Ce que tu fais, ce sont des accusations non-fondées, voire de la diffamation. A l'avenir, si tu veux affirmer que "Free n'a pas l'intention d'embaucher 1710 vendeurs contrairement à ce qu'il s'est engagé à faire", je t'encourage à apporter des éléments d'argumentation un peu plus concrets à ton post que "quelques sociétés l'ont fait, donc Free va le faire aussi c'est sûr et certain".

  8. Réagir sur le forum