Free Mobile n’a pas nui à l’investissement, clame l’Autorité de la concurrence

0

Bruno Lasserre, président de l’Autorité de la concurrence, a tenu à revenir sur quelques-unes des idées reçues les plus tenaces concernant l’arrivée de Free Mobile en France.

Lors d’une conférence de presse, mercredi, il a estimé que Free a « indéniablement dynamisé l’offre, qui s’est accrue ».

Loin de la posture alarmiste sur l’investissement les emplois, il a tenu à donner son avis sur le rôle de Free Mobile. « Ce qui s’est passé, c’est bien plus de concurrence, qui est venu dynamiser le secteur. On préfère des secousses et de l’agitation au calme plat qu’a longtemps connu le secteur. Cette dynamisation du secteur n’a pas porté préjudice à l’investissement, au contraire il fait croître le gâteau », a-t-il affirmé.

À l’heure où les ministres français Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin ne souhaitent plus un accroissement de la concurrence, et où l’avis général est en faveur d’une consolidation des opérateurs à l’échelle européenne, Bruno Lasserre émet un avis différent : pour lui, « plaider pour une consolidation en revenant à deux ou trois opérateurs par pays n’est pas une bonne solution ». Il émet en outre des doutes sur l’efficacité réelle d’une telle mesure : « je doute que plus de consolidation veuille dire plus d’investissement. On ne peut pas non plus prétendre que la consolidation soit favorable à l’emploi ».

via AFP

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.