Free Mobile atteint 89% de la population française en 4G

0

À fin mai 2018, Free Mobile revendique une couverture de 89% de la population française métropolitaine en 4G.

L’ARCEP fait un premier point d’étape du « New deal », ce fameux accord passé entre les opérateurs et le gouvernement en début d’année. Ce contrat a pour but d’accélérer le déploiement des réseaux fixes et mobiles, notamment en durcissant les obligations faites aux opérateurs en échange de certaines concessions. Le gendarme des télécoms publie d’ailleurs un « document technique » qui en résume les principales dispositions.

Pour l’occasion, les opérateurs fournissent leurs chiffres de couverture 4G en métropole, mis à jour au 31 mai 2018. Sans grande surprise, Orange revendique le plus fort taux de couverture, avec 98% de la population en 4G ; SFR et Bouygues Telecom se disputent la deuxième place, à 96% chacun. Enfin, Free Mobile reste en deça, avec une couverture affichée de 89% de la population métropolitaine en 4G.

On apprend par ailleurs que Free Mobile est l’opérateur qui a le plus activé la 4G sur ses supports, puisque 79% de ses sites en sont équipés, à égalité avec Bouygues Telecom.

Prochain point d’étape : 100% de supports activés en 4G d’ici 2020

L’ARCEP dresse les lignes des prochains objectifs à atteindre. D’ici 2020, les opérateurs devront offrir la 4G sur l’ensemble de leurs sites existants (à l’exception des antennes concernées par le dispositif « zones blanches centres-bourgs » en zones rurales, qui bénéficient d’un délai supplémentaire jusqu’à fin 2022).

Le régulateur continuera de mettre à jour son tableau de bord du « New deal » sur une base trimestrielle. Par ailleurs, il rappelle que le site www.monreseaumobile.fr reste à disposition du grand public afin de localiser le meilleur opérateur dans une zone déterminée : qualité de la couverture, débits, etc.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Impossible de commenter cet article.