Free buzz et les freenautes attendent (et désespèrent)

0

une mise-bas difficile ?

Pour un produit qui n’existe pas encore, on peut affirmer que Free aura fait beaucoup parler de lui dans les médias depuis quelques semaines. Et à l’approche de la date fatidique du 12 janvier (date limite fixée par l’ARCEP), chaque jour apporte son lot de spéculations sur la date, sur l’heure de la présentation… Certains même s’amusent à créer de vrai-fausses affiches.

La roquette serait-elle enrayée ?

C’est le « Nouvel Observateur » qui a lancé les hostilités lundi en affirmant d’une source quasi-sûre que Free Mobile serait lancé cette semaine. La source était sans doute légèrement polluée.

Les médias, les communautés (y compris Freenews !) relayent un bout d’information, un tweet ou un message Facebook. Le dernier tweet de Xavier Niel date du 13 décembre avec son fameux « the rocket is on the launch pad » (la fusée est sur le pas de tir). Même Ariane5 n’est pas restée aussi longtemps en attente de décollage…
Angélique Berge sur Facebook titille ses abonnés avec des « aaaahh Free Mobile ».

Et quand il n’y a plus d’information, c’est Free qui relance le jeu. Ainsi la roquette du site live.free.fr, site qui permettrait une présentation en live de l’offre (sans avoir à convoquer la presse quelques jours avant), s’est dotée de chiffres en ce milieu de semaine. Chiffres qui signifierait « Niel join race >> Start » (cf PcINpact). Aujourd’hui, on découvre le Facebook officiel de Free Mobile, combien de « j’aime » seront récoltés ?

Conférence de presse en live ou en présentiel ? Free, avec ses nouveaux locaux, peut recevoir sans problème, et surtout quand ils le souhaitent, sauf qu’à ce jour, aucune invitation presse n’a été envoyée. Free continue à laisser le doute planer quand il demande à PcINpact s’ils ont reçu une invitation.

A ce jeu, certains s’amusent à créer de vrai-fausses offres tarifaires telle que celle-ci :

On remarquera assez vite que ceci est un faux (sur l’engagement par exemple).

Alors si tout le monde se pose la question du quand ? La réponse fiable que l’on peut donner est « bientôt ». En espérant que les offres soient à la hauteur de l’attente. En tout cas, il peut peu probable que ce soit lancé aujourd’hui pour les raisons suivantes :

- A cet instant, il n’y a pas eu ni de communiqué de presse, ni invitation presse (comme cela avait été le cas avec le lancement de la Freebox Révolution)

- D’un point de vu projet informatique, lancer un site web (pour pouvoir s’abonner) un vendredi est très risqué (à moins de garder ses personnels le week-end pour corriger les bugs).

On se rappelle que Xavier Niel promettait un lancement avant le 15 janvier, le régulateur pénaliserait-il réellement le nouvel entrant si la date était dépassée de quelques jours ?

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d'avoir la fibre optique ("nom di diou").

Les commentaires sont fermés.