Free aura sa licence 3G ?

0

Le feuilleton de l’automne…

Nouveau rebondissement dans le long feuilleton de l’attribution de la quatrième licence UMTS de téléphonie mobile en France. Alors que l’idée d’imposer un nouvel opérateur paraissait enterrée, le Premier ministre n’exclut pas de la relancer.

Dans une note adressée à l’Elysée le 31 octobre, le directeur adjoint du cabinet du Premier ministre évalue les options envisageables et conclut que le scénario consistant à attribuer un lot de fréquences de 10 MHz à un nouvel entrant et un lot de 5 MHz dans le cadre d’une procédure ouverte à tous est « un compromis qui pourrait être privilégié, en raison des garanties qu’il apporte sur l’issue de la procédure ».
« A défaut », le gouvernement pourrait opter pour une distribution en trois lots de 5 MHz ouverte à tous. Mais dans ce cas, « la réservation d’un des trois lots à un nouvel entrant devrait être favorisée ».

L’avenir pour Free et cette licence n’est pas encore joué. Probable que les réactions négatives face à l’abandon d’un nouvel entrant ont évidemment joué pour beaucoup. A suivre…

La suite de l’article original est disponible sur le site de nos confrères Journal du net ICI

Partager

A propos de l'auteur

Je suis à Freenews depuis 2005. Je suis modérateur, rédacteur et membre du Conseil d'Administration de l'association. Je bosse dans un service d'expertise technique d'Enedis à Tours. Premières connexions Internet (en 33,6) en 1997 avec des factures monstrueuses ! Freenaute de la première heure, j'ai fais parti des forfaits 50H bas débit bien avant l'ADSL. Un vrai Freenaute historique...

Les commentaires sont fermés.