Free alerte les clients contre les SMS indésirables

5

Free vient de publier une nouvelle fiche sur son site d’assistance, via laquelle il invite les abonnés à avoir le bon réflexe face aux appels et SMS de spam.

Ces appels ou textos indésirables ont souvent pour objet de vous escroquer, en vous invitant à contacter un numéro taxé, sur un prétexte bidon (« vous reprocher un téléchargement illégal, vous avertir d’un problème de facturation sur votre abonnement, vous signaler l’existence d’un message vidéo qui vous est adressé, réquisitionner vos coordonnées bancaires etc. »). Il est vrai que les tentatives de phishing ont été particulièrement nombreuses à l’encontre des abonnés Free ces dernières semaines…

Free précise qu’il lui arrive bien de contacter ses abonnés par SMS mais qu’à la différence de ces messages indésirables, il ne demandera jamais de répondre directement, de rappeler un numéro ou de cliquer sur un lien. En cas de besoin, il invitera simplement les clients à se rendre sur leur espace abonné.

L’opérateur rappelle enfin que les messages suspects par SMS peuvent être reportés au service d’alerte spam. Pour cela, transférez-les simplement au 33 700.

Accédez à la fiche sur le site de l’assistance

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

5 commentaires

  1. Free autorise des SMS bidon.
    J'ai des spams SMS qui proviennent d'un expéditeur comme OPTICDUCON, sans numéro associé.
    Ça ne sert strictement à rien de les faire suivre au 33700, qui a besoin de connaître le responsable avant de lancer son processus administratif.
    Le 33700 n'est pas de toute façon assez réactif, puisqu'il s'agit de porter plainte et que c'est réservé à un petit nombre de cas.

  2. Réagir sur le forum