Free a retiré une publicité incriminée par Robin des toits

16

La publicité dénoncée par l’association Robin des toits, dans laquelle Free Mobile mettait en scène une fillette ayant manifestement moins de 14 ans pour promouvoir son forfait mobile à 2 €, a été retirée par l’opérateur.

Free a affirmé à France Info que la diffusion de sa publicité, potentiellement illégale, avait été stoppée depuis déjà une semaine. Il peut cependant rester des affiches à certains endroits, dans l’immédiat.


Auprès de la radio, Free s’estime plus scrupuleux que certains de ses concurrents, qui n’hésitent pas à montrer des adolescents le téléphone à la main dans leurs publicités. À ce sujet, Bouygues Telecom précise par exemple que les modèles présents sur ses affiches ont tous plus de 16 ans…


Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

16 commentaires

  1. et oui il y en a qui se font chier a nous faire chier il n'ont rien d'autre a foutre la france et coincé et c'est de pire en pire
    ont évolue pas dans se contexte c'est navrant  :(

  2. C'est on ne peux plus simple. Une loi interdit ce type d'affiche.
    Après si tu as envie de débattre sur le bien fondé ou non de ce type d'interdiction, ce sera sans moi, mais c'est du même registre que d'interdire la promotion de la cigarette ou de l'alcool par des enfants.
    http://www.missions-sante.com/2011/06/loms-juge-le-telephone-portable-peut-etre-cancerogene/
    De toute façon, le portable est interdit en élémentaire et au collège et pas la peine de faire de la publicité. Ils sauront très tôt devenir prescripteur pour eux memes et la famille de ce type d'outils. ;D

  3. Comme le dit Arnaud78, non seulement parce que c'est interdit mais aussi parce que je trouve que les jeunes sont perméable à la publicité et donc qu'on doit les protèger.

  4. Il n'y a pas besoin d'être juge puisque de toute façon, cela ne relève pas encore du tribunal. Il faudrait que Free ne suive pas la décision de l'arpp pour qu'ensuite cela soit discuté par un juge
    http://www.franceinfo.fr/societe/free-sanctionne-pour-une-pub-pour-enfant-893611-2013-02-15
    Si des professionnels de la pub disent que cette pub est non conforme a la loi, tu crois vraiment qu'un juge va dire le contraire ensuite. Il va falloir de sacrés arguments aux avocats de Free...
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Autorité_de_régulation_professionnelle_de_la_publicité

  5. Réagir sur le forum