Du rififi sur les ondes

0

Après Thionville, la Lorraine semble poser quelques problèmes pour Free Mobile qui rencontre à présent des difficultés pour installer ses antennes à Nancy. L’opérateur souhaitait placer ses relais sur le toit d’un hôtel de police, mais un syndicat s’y est opposé.

Il y a quelques jours nous faisions part de difficultés rencontrées par Free Mobile à Thionville. A présent c’est à Nancy, où l’opérateur souhaitait installer ses antennes relais sur le toit de l’hôtel de police, boulevard Lobau. Une antenne paratonnerre coiffe déjà le toit de l’immeuble et l’opérateur Orange y a disposé ses propres relais.

Free envisageait d’installer également ses antennes dans de fausses cheminées, mais le syndicat SGP Police FO s’y oppose arguant de ne pas avoir été mis au courant et inquiet des risques liés aux émissions d’ondes.

Depuis, le projet d’implantation est abandonné par Free Mobile.

Source : Lorraine Numérique

Partager

A propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.