Des Freebox dans certaines stations de base Free Mobile ? (MàJ 2)

0

Dans le cadre d’un reportage sur le réseau Free Mobile, Les Échos publient la photographie d’une station de base dans laquelle on peut voir une connexion réalisée à l’aide… d’une simple Freebox v5 !

Le journal revient sur une polémique grandissante autour de la qualité du réseau de Free, indiquant que l’opérateur a « éteint une partie de ses antennes (plus du quart), et en a affaibli d’autres ». Selon l’article, certaines stations de base seraient clairement « sous-dimensionnées » et cela pourrait expliquer, au moins en partie, le problème.

Dans une de ses stations, l’article révèle que la collecte (liaison entre l’antenne et le reste du réseau de Free) est assurée par… une simple Freebox v5, utilisant la paire de cuivre. Il s’agit d’une liaison xDSL (probablement ADSL ou SDSL) qui est chargée d’assurer la connectivité pour toute l’antenne.

« Cela semble assez grotesque de n’avoir qu’une Freebox pour supporter un grand nombre de clients. Les communications seront forcément limitées en volume, même pour les appels téléphoniques », commente un spécialiste des équipements télécoms auprès des Échos. Celui-ci estime que l’installation, par ailleurs, « paraît bien conçue ».

Attention, toutefois, toutes les stations de base ne sont pas équipées de la sorte. Il est possible que cette solution soit adoptée temporairement, lors de phases de test sur certaines stations, avant une mise à niveau des équipements.

Chez Free, on assure que « les stations ont bien sûr été équipées avec du matériel professionnel dédié ». Maxime Lombardini, DG du groupe Iliad, tient à rassurer les lecteurs des Échos : « C’est notre volonté inébranlable et notre intérêt de déployer notre réseau le plus vite possible ». L’occasion pour lui de faire la peau à d’autres rumeurs : « nous n’avons ni problème de collecte, ni problème de handover [passage du réseau de Free au réseau d’Orange]. Ce sont des rumeurs propagées par nos concurrents pour nous affaiblir ».


Mise à jour — Comme beaucoup de lecteurs nous l’ont justement fait remarquer, l’image publiée par Les Échos et reprise dans notre article semble être un vulgaire photomontage. Elle a été retirée de l’article original sans explications de la part du journal.


15:33 — Suite à nos interrogations, Solveig Godeluck (journaliste des Échos, co-auteur de l’article original) a tenu à réagir : « il ne s’agit pas d’un photomontage », affirme-t-elle, même si « on ne voit pas ce qu’il y a dans la box ». La photo est par ailleurs, toujours accessible sur une page séparée du site des Échos, où elle est accompagnée d’une version sans légende.

Source : Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.