Des Freebox dans certaines stations de base Free Mobile ? (MàJ 2)

72

Dans le cadre d’un reportage sur le réseau Free Mobile, Les Échos publient la photographie d’une station de base dans laquelle on peut voir une connexion réalisée à l’aide… d’une simple Freebox v5 !

Le journal revient sur une polémique grandissante autour de la qualité du réseau de Free, indiquant que l’opérateur a « éteint une partie de ses antennes (plus du quart), et en a affaibli d’autres ». Selon l’article, certaines stations de base seraient clairement « sous-dimensionnées » et cela pourrait expliquer, au moins en partie, le problème.

Dans une de ses stations, l’article révèle que la collecte (liaison entre l’antenne et le reste du réseau de Free) est assurée par… une simple Freebox v5, utilisant la paire de cuivre. Il s’agit d’une liaison xDSL (probablement ADSL ou SDSL) qui est chargée d’assurer la connectivité pour toute l’antenne.

« Cela semble assez grotesque de n’avoir qu’une Freebox pour supporter un grand nombre de clients. Les communications seront forcément limitées en volume, même pour les appels téléphoniques », commente un spécialiste des équipements télécoms auprès des Échos. Celui-ci estime que l’installation, par ailleurs, « paraît bien conçue ».

Attention, toutefois, toutes les stations de base ne sont pas équipées de la sorte. Il est possible que cette solution soit adoptée temporairement, lors de phases de test sur certaines stations, avant une mise à niveau des équipements.

Chez Free, on assure que « les stations ont bien sûr été équipées avec du matériel professionnel dédié ». Maxime Lombardini, DG du groupe Iliad, tient à rassurer les lecteurs des Échos : « C’est notre volonté inébranlable et notre intérêt de déployer notre réseau le plus vite possible ». L’occasion pour lui de faire la peau à d’autres rumeurs : « nous n’avons ni problème de collecte, ni problème de handover [passage du réseau de Free au réseau d’Orange]. Ce sont des rumeurs propagées par nos concurrents pour nous affaiblir ».


Mise à jour — Comme beaucoup de lecteurs nous l’ont justement fait remarquer, l’image publiée par Les Échos et reprise dans notre article semble être un vulgaire photomontage. Elle a été retirée de l’article original sans explications de la part du journal.


15:33 — Suite à nos interrogations, Solveig Godeluck (journaliste des Échos, co-auteur de l’article original) a tenu à réagir : « il ne s’agit pas d’un photomontage », affirme-t-elle, même si « on ne voit pas ce qu’il y a dans la box ». La photo est par ailleurs, toujours accessible sur une page séparée du site des Échos, où elle est accompagnée d’une version sans légende.

Source : Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

72 commentaires

  1. Cette photo est un fake!
    Regardez bien les reflets sur la box... Elle a été rajoutée en photomontage, de toute évidence.
    (l'angle parfaitement aligné de la box face au photographe sonne particulièrement faux)

  2. Une table dans le coin d'une pièce. De la peinture qui s'effrite. Des fils pas branchés. Une boite en carton posée à côté. Franchement, vous y croyez vous à cette photo ?????? Ca sent l'embrouille ! Les concurrents sont vraiment prêts à toutes les manœuvres pour décrédibiliser FREE MOBILE.
    Je me demande si tout cela ne serait pas alimenté par un type qui pédale sur un vélo d'appartement !!!

  3. Pour moi c'est clairement un photo montage !! La différence de grain entre la freebox et le reste de l'équipement est flagrant. Le cordon xDSL qui pendouille aussi.

  4. En tout cas j'avais déjà quelque chose dans le genre il y a trois mois, dans un dossier de site Free Mobile à Amiens.
    http://amiens.fr/fileadmin/user_upload/sante/antennes_relais/Amiens_COLBERT.pdf
    Pages 3, 22, 23 et 25 : il est fait mention d'un "Module Freebox".
    Il n'y a pas plus de détails, ça pourrait être aussi bien une Freebox qu'un DSLAM modifié pour agréger plusieurs lignes SDSL sur du réseau dégroupé, histoire de ne pas payer une liaison FT.

  5. Sans parler du "GROS câble" identifié comme étant le 'lien vers l'antenne' et qui n'aboutit nulle part sauf dans la légende du dessus d'où redescend un câble plus fin avec un angle impossible par rapport au "GROS câble".
    les concurrents de Free (où les clients fidèles de ceux-ci, voir leurs employés) sont vraiment près à tout !

  6. Et même si ce n'était pas un fake
    Rien ne dit que c'est pas une V5 en fibre optique... ou modifiée....
    euh juste comme ca : qui finance les échos ?
    Le Groupe Les Échos est une société holding française .Il dépend de LVMH.
    LVMH = Bernard Arnault = copain de martin bouygues ..hummmm...

  7. Réagir sur le forum