Dès demain, Free Mobile autorisé à utiliser de nouvelles fréquences 3G en zones denses

0

À compter du 1er janvier 2013, Free Mobile sera autorisé à utiliser de nouvelles fréquences 3G sur son propre réseau en zones très denses. Huit grandes agglomérations françaises sont concernées et devraient dès lors bénéficier d’une réception sensiblement accrue sur le réseau Free Mobile.

Prévue dans la licence 3G délivrée à Free en 2010, cette autorisation permet à Free d’exploiter les fréquences dans la bande 900 MHz dans huit grandes villes françaises ainsi que leurs agglomérations : Bayonne, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Paris, Strasbourg et Toulouse.

Ces fréquences, dont Free disposait déjà sur le reste du territoire, viendront s’ajouter à celles déjà exploitées (bande des 2,1 GHz) en zones denses. En théorie, cela devrait permettre à l’opérateur de proposer, sur son propre réseau, une réception améliorée dans les villes concernées — les fréquences plus basses étant réputées pour mieux traverser les obstacles tels que les murs épais.

La réception via les antennes Orange, en itinérance, n’est pas concernée par l’utilisation de ces nouvelles fréquences.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.