Bruxelles déboute SFR de sa plainte contre Free et Orange sur l’itinérance

0

La Commission européenne vient de rejeter la plainte déposée par SFR contre Free et Orange, et qui visait notamment le contrat d’itinérance conclu entre les deux opérateurs.

SFR avait avancé l’argument qu’Orange, en concluant un accord d’itinérance, détenait sur Free Mobile une influence suffisamment importante pour qu’il y ait « acquisition de contrôle conjointe de France Télécom sur Free Mobile »… autrement dit, l’opérateur historique aurait pris le contrôle du nouvel entrant.

La thèse farfelue de l’opérateur au carré rouge a été classée sans suite : « la Commission a classé cette plainte, car nous sommes arrivés à la conclusion que ce contrat d’itinérance n’était pas un rachat tel que defini dans le droit des rachats », explique Joaquin Almunia, porte-parole du commissaire européen à la concurrence.

BFM Business, qui rapporte l’information, explique qu’avec cette plainte au motif original, SFR avait peut-être un autre objectif caché ; tenter d’accéder au contrat conclu entre Free et Orange, qui demeure pour le moment confidentiel…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.