Bridage sur itinérance Orange : la responsabilité de Free démontrée

37

S’il est bien un problème que les utilisateurs de Free Mobile dénoncent unanimement, c’est la qualité de service particulièrement défaillante dès lors qu’on se retrouve sur une antenne Orange, en itinérance.

Ce problème, mal compris du grand public (qui a du mal à saisir pourquoi l’itinérance Orange ne bénéficie pas du même niveau de qualité qu’un client Orange en propre, par exemple) engendre de nombreux quiproquos, au premier rang desquels la croyance populaire selon laquelle Orange serait directement responsable de cette qualité de service médiocre, à l’insu de Free. Or, la réalité est nettement plus compliquée que cela.

Un article détaillé publié sur le blog FrMobile tente d’analyser les problèmes rencontrés par les utilisateurs sur l’itinérance Orange, et d’en tirer les conclusions qui s’imposent. Par le biais de plusieurs tests, son auteur @bpresles (très actif sur Twitter) démontre que :

- seuls certains services sont bridés : YouTube, divers services de streaming, mais aussi tout le web d’une façon globale (à part quelques exceptions comme mobile.free.fr… ou google.com qui est utilisé par les mesures de l’Arcep !).

- les services de speedtest ne sont pas touchés par ce filtrage.

- le bridage va jusqu’à limiter la vitesse de téléchargement de certains fichiers selon leur extension (fichiers audio, vidéo et multimédia d’une façon générale). Il est facile de berner le système en renommant un fichier et en le dotant d’une extension inconnue !

- l’usage d’un VPN permet de débrider la connexion.

PNG - 19.9 ko
extension .iso (connue) : la vitesse de téléchargement est clairement bridée
PNG - 22 ko
extension .rnd (inconnue) : le téléchargement s’effectue à pleine vitesse

L’article démontre également que, même en itinérance, on passera toujours par des routeurs Free Mobile et non Orange (niveau TCP/IP). Tout cela prouve, non seulement que l’itinérance n’est pas saturée (le bridage est bien sélectif), mais également qu’on y est connecté directement au cœur de réseau de Free. À ce niveau, Orange est dans l’impossibilité technique de voir les protocoles utilisés par l’utilisateur, et donc de les filtrer.

En conclusion, seul Free est responsable du bridage mis en place auprès de ses clients en itinérance. Cette pratique, dite QoS (quality of service) n’est pas une première pour Free, qui y a déjà beaucoup eu recours sur ses abonnés Freebox en zone non-dégroupée (au point d’être condamné pour cela). Outre le fait de préserver une interconnexion qui demeure probablement assez restreinte en itinérance, on imagine que c’est une manière de s’assurer que les coûts d’itinérance qu’il devra verser à Orange ne s’envoleront pas trop…

Nous vous invitons à consulter l’article dans son intégralité pour voir la méthodologie utilisée :

- lire l’article sur FrMobile

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

37 commentaires

  1. Mon iphone se connectant à l'antenne free à 7km de mon domicile au lieu de l'antenne orange à 200m, je perdais la connexion systématiquement, meme lors d'appel, sans compter le téléphone éteint au petit matin car les cnx intempestives vidaient la batterie... et le réveil HS
    J'ai mis 3 mois à comprendre d'ou venant ce problème...
    du coup je suis passé en réseau manuel opérateur orange
    et je me rend compte que la vitesse n'est plus du tout la même...
    J'espère que Free à prévu un whitelist parce que sinon je change d'opérateur là

  2. je suis passé chez Virgin Mobile (offre limité 3h d'appels avec report, sms mms illimités, 3Go en 4G)
    Je suis tout le temps en H+ (n'ayant pas encore d'équipement 4G).
    C'est le jour et la nuit à comparer de Free. Je peux lire des vidéos sur YouTube, même en 720p! Lire des news, consulter mon cloud, Streaming musical...bref, utiliser ma data normalement! J'ai l'impression d'avoir un nouveau portable!
    Merci Virgin! Et tout ça moins cher que Free, même avec mon avantage Freebox: 9,99€/mois!

  3. La démonstration a été faite dès le lancement et Free a toujours prétendu le contraire.
    Je me demande pourquoi ils ont encore des abonnés aujourd'hui. Pour un prix équivalemment, il y a mieux ailleurs...

  4. Difficile à dire s'il y a un bridage ou non puisque nous ne connaissons pas les termes du contrat d'itinérance.
    Ce que montre ce test c'est qu'il est possible de passer outre de ce que pourraient être les conditions du contrat d'itinérance. Par exemple, le flux est peut-être limité à un certain débit maxi, et le passage par un VPN serait non pris en compte.

  5. Juste, est-ce vraiment fiable de prendre des informations d'un site internet très peu à jour est visiblement anti-free, tenu par une personne dont le compte twitter est tout également anti-free et pro orange, tout en ayant fait ses études dans une école en lien avec orange et sfr ? Non parce que bon à ce rythme on sort un blog au hasard et puis on est gagnant.
    Avant de lancer un article comme cela, il serait judicieux de vérifier par soi-même les propos écrits ainsi que l'auteur. Je ne dit pas que les propos sont faux, mais on ne peut avoir aucune certitude en allant aussi vite en réflexion. Il aurait très bien pu faire ses tests depuis longtemps, mais il a choisi de les faire quand l'étude ARCEP sort ainsi que le test d'itinérance.
    J'aimerai pour une fois avoir un site sur Free qui n'est pas trop pro-free comme on peut le voir, tout en ayant une bonne qualité d'information et non des rédactions aussi rapide.

  6. On voit très clairement une différence de débit entre itinérance et équipements FreeM.
    Depuis la mise à jour de mon téléphone en 4G, au delà d'un débit plus important, c'est surtout un taux d'échec d'affichage des pages web qui est largement inférieur à avant. Avant, je captais les antennes 3G free, mais bien souvent je me retrouvais sur une antenne orange.
    Le résultat présenté ne m'étonne qu'à moitié. Les raisons évoquées sont tout à fait envisageable, mais il me semble aussi logique de penser que cela ne devrait que s'améliorer au fur et à mesure que le réseau freeM fonctionnera en autarcie.

  7. Réagir sur le forum