Bouygues estime à 2,2M le nombre d’abonnés Free Mobile

8

À défaut de chiffre officiel communiqué par Free Mobile, ce sont ses concurrents qui s’y collent : Olivier Roussat, PDG de Bouygues Telecom, donne sa propre estimation du parc d’abonnés du nouvel entrant…

Selon lui, Free Mobile disposerait déjà d’un parc de 2,2 millions d’abonnés environ. Il explique s’être basé sur les appels transitant sur son propre réseau pour son estimation. Beau joueur, il affirme : « Free Mobile est un super succès ».

Il espère toutefois que cet engouement va trouver ses limites avec la sortie prochaine de nouveaux smartphones populaires, comme le Samsung Galaxy SIII, qui pousserait selon lui les clients à s’orienter vers des offres avec subvention du terminal et engagement.

Enfin, l’opérateur low cost de Bouygues, B & You, n’est pas en reste et affiche des recrutements à la hauteur de 100 000 clients par mois environ.

Source : ZDnet

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

8 commentaires

  1. Si tout le monde trouve son compte après l'arrivée fracassante d'un 4ème opérateur, eh bien tant mieux!
    Free recrute, Bouygues recrute, Orange dit que ça lui fait rien (tu m'étonnes! 1 milliard contre quelques abonnés) et SFR ça va aussi...
    Alléluia!
    ;D

  2. Il est malade?
    Il a dit tout ça sans placer un seul mensonge?
    Ou je me trompe et il ne sort ses gros mythos que devant les députés.

    Bon sinon, c'est quant que Xavier Niel reprend BT, histoire qu'on en finisse avec l'itinérance pourrie de Orânje...

  3. Ça sent surtout le nouveau jeu des opérateurs: "Estime le nombre d'abonnés free mobile". Certains iront vers des chiffres absurdes (je l'attends le premier qui dira: "Alors, vous avez atteint trois millions, vous faites quoi maintenant?") ou alors ceux qui vont jouer de stats très "complexes" pour indiquer un nombre élevé de résiliation chez free par rapport à eux...

    Allez, arrêtons d'être pince-sans-rire: c'est bien l'une des premières interventions fair-play de la part d'un des concurrents. Autant la saluer.

  4. En fait Bouygues est le plus futé car challenger. C'est le seul qui ait inventé un truc important, le quadruple play.
    Il était plus ou moins aligné sur les prix des 2 gros, la venue de Free l'a libéré. C'est le premier à s'être aligné au prix Free ce qui lui a permis de récupérer les impatients, les pétochards et maintenant les déçus. Bien joué il sortiront probablement gagnants de l'opération.
    Free garde un gros réservoir avec les furieux de s'être fait bloquer en 2011 au prix fort pour un an ou 2. Voir des pubs tout illimité à 20€ quand on en paye 50 c'est une bombe à retardement de plusieurs millions de clients.

  5. je pense qu'ils devraient laisser le soin à Free de communiquer ces chiffres, le jour venu.
    Car le risque de se faire prendre pour une bille en cas de sous-estimation manifeste est grand.
    Autour de moi tout le monde, ou presque, y est passé ou en passe d'y aller...statistiques perso bien sur.

  6. il parle aussi de l'espoir d'avoir de nouveaux abonnés grâce aux nouveaux smartphones "subventionnés". Si chacun sait bien compter, ça n'est pas si évident. Mais comme y'aura toujours des gogos qui se laissent berner par des mirroirs aux alouettes, oui, il aura de nouveaux abonnés.

  7. kenber a écrit :

    l'arrivée fracassante d'un 4ème opérateur, eh bien tant mieux!


      Certainement c'était le seul moyen de faire bouger les choses en matière de tarifs et ensuite quand tout fonctionnera bien (Et tout fonctionnera bien, espérons assez rapidement) viendrons les innovations promises.  :D

  8. Réagir sur le forum