Bouygues accuse Free Mobile de créer un “déséquilibre de concurrence”

24

Chargé de justifier des résultats peu enthousiasmants pour sa branche télécoms, Martin Bouygues n’a pas hésité à mettre en avant un « déséquilibre » lié à l’arrivée de Free Mobile.

Le PDG du groupe Bouygues estime que les conditions d’attribution de la licence 3G à Free Mobile sont en partie responsables des difficultés actuelles des opérateurs mobiles historiques. Il vise tout particulièrement l’accord d’itinérance permettant à Free de couvrir l’ensemble de la population française dès le premier jour, grâce au réseau d’Orange.

« Les difficultés que nous rencontrons sont largement dues aux conditions de concurrence. Les prix très bas de Free ne sont pas liés à un outil de production moins cher mais à ses coûts variables. », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse, à l’occasion de la présentation des résultats du groupe. « Nous sommes trois opérateurs à coûts fixes en compétition avec un opérateur aux coûts pour l’essentiel variables. C’est un cas quasiment unique en Europe. Cette situation de déséquilibre est problématique ».

On connaît les affrontements médiatiques réguliers opposant le patron de Bouygues au fondateur de Free, Xavier Niel. Cette conférence n’aura pas échappé à la règle : Martin Bouygues contredit les prévisions de son concurrent, les jugeant totalement irréalistes. « Free annonce que son réseau lui coûte 1 milliard. Or un réseau mobile couvrant la France coûte au minimum 10 milliards. Cherchez l’erreur ! Si l’accord d’itinérance perdure, c’est une catastrophe »

Martin Bouygues estime que la baisse des prix provoquée par Free ne permet pas aux opérateurs de trouver l’équilibre : « cette baisse de prix c’est plutôt malsain car elle conduit à une baisse de revenus et à une hausse des usages, et la réduction des coûts commerciaux ne la compense que partiellement ». Résultat, pour lui, « la 4e licence mobile devait se traduire par une amélioration du pouvoir d’achat mais celle-ci ne sera que passagère, par des créations d’emploi, or c’est plutôt un désastre, et par des recettes fiscales, mais l’Etat va en perdre plus d’un milliard ».

Et de conclure : « le précédent gouvernement nous a fait les poches en demandant des montants considérables pour les fréquences 4G et, un mois après, nous fracassait avec un nouvel opérateur… »

Source : La Tribune

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

24 commentaires

  1. Bj,
    Voici un Dirigeant qui s'assume  :o
    Si le résultat est bon, c'est grace à moi.
    Si le résultat n'est pas bon, c'est au cause des autres.
    Ca c'est un manager vraiment indigne de son salaire et dividendes...
    Un vrai Charlot  ;D
    Cldt.

  2. Monsieur Bouygues
    Quand Free a commencé avec internet et l'ADSL, vous n'étiez pas encore sur ce marché quand vous avez sortie  votre BOX, FREE ne vous a pas reproché de venir piétiner ses plates bandes, alors ne cherché pas d'excuse  et laissé nous faire notre vie avec la téléphonie mobile comme vous avez fait avec l'ADSL point barre 

  3. Tiens martin vends son  bateau.
    Si çà intéresse quelqu'un, juste avant de lui acheter, dites lui de se rapprocher de moi sur le forum pour que je puisse prendre mon pourcentage derrière.  8)
    http://www.challenges.fr/galeries-photos/luxe/20120829.CHA9882/martin-bouygues-vend-son-yacht-visite-guidee.html

    Il va faire quoi maintenant, se racheter un autre bateau ?  :)

  4. Quel chien enragé ce Bouygues ! Vends ton château et laisse les romanichels tranquilles. Free, C'est quand mieux que les 6 cts sur l'essence !!

  5. C'est quand même drôle comme situation.
    Les opérateurs mobiles menacent de licencier plutôt que diminuer les dividendes de leurs actionnaires. Mais Bouygues arrive à trouver le moyen de ne pas rassurer ces même actionnaires : "On pourra pas redresser la barre tant que Free aura son accord d'itinérance."
    Je loupe quelque chose dans mon raisonnement ou j'ai bon ?

  6. Bouygues est né avec cuillère en or dans la bouche ,se serais indigne pour lui de manger avec l argent même s'il en gagne beaucoup mais visiblement pas assez , se n'est pas de ma faute , c'est la faute des autres (FREE) en l'occurrence même TF1 perd de l'argent est la c'est pas la faute a lui avec sa télé réalité de merde sur cette planète il y a de la place pour tous y compris pour FREEMOBILE bouygues dégage  >:(

  7. @Slash: La réaction de Mr Bouygues est parfaitement cohérente:
    Les opérateurs en place ont tout fait pour que la quatrième licence n'existe pas. Plusieurs recours ont eu lieu quand free mobile l'a obtenu.
    Un an avant que free ne lance ses offres commerciales, tous ont dénigré le futur nouvel entrant, prétextant qu'il était impossible de diviser la note par deux (comme Mr Niel le suggérait alors).
    Au moment de la sortie de l'offre, ils ont dénigré free mobile sur la qualité de son réseau.
    Maintenant, ils brandissent clairement la sonnette d'alarme en indiquant qu'une telle situation va avoir des répercussions sur l'économie et l'emploi.
    Tout ça me parait très cohérent: leur modèle économique n'est clairement pas le même que celui de free mobile, et ça, ça les gêne absolument.
    Cela leur implique de revoir en profondeur leur fonctionnement, là où tacitement, les trois opérateurs historiques avaient des fonctionnement parfaitement similaires.
    Bref, c'est une réaction d'incompréhension... Un peu comme ce qu'a vécu AOL dans l'ADSL...

  8. Réagir sur le forum