Android : les apports des téléphones commercialisés par Free

24

Les terminaux Android commercialisés par Free (à partir du 24 janvier) disposeront manifestement, comme c’est le cas chez Orange, Bouygues ou SFR, d’une ROM opérateur pré-installée (c’est-à-dire d’une version du système Android modifiée par l’opérateur).

La comparaison avec les trois concurrents s’arrêtera là : si ces derniers profitent de l’occasion pour apporter des modifications plus que douteuses aux téléphones (logiciels préinstallés, design massacré, fonctionnalités verrouillées, bugs…), Free compte la mettre à profit pour intégrer des fonctionnalités vraiment utiles.

Nos confrères d’Univers Freebox avaient déjà révélé que les téléphones Android fournis par Free géreraient nativement le protocole EAP-SIM, qui permettra de se connecter et de s’authentifier automatiquement aux réseaux FreeWiFi. Ce standard (intégré aux iPhone d’Apple, par exemple) n’est pas disponible de base sous Android, et des terminaux comme le Samsung Galaxy S2 ne le gèrent pas dans leurs versions habituelles. Il s’agit donc bien d’un apport pour les versions commercialisées par Free.

Nous avons également obtenu confirmation que les terminaux Free seraient en mesure de mieux gérer l’itinérance avec le réseau Orange. Concrètement, sur ceux-ci, il sera possible de profiter du basculement automatique entre les réseaux d’Orange et de Free Mobile, sans avoir à activer l’option d’itinérance à l’international. Voilà qui devrait réjouir les Freenautes frontaliers, pour le moment contraints à utiliser un système d’alerte comme mobileconfig pour éviter de se connecter sur les réseaux étrangers à leur insu.

Reste maintenant à savoir si, dans un esprit “système D” cher aux Freenautes, ces modifications seront mises à disposition des utilisateurs avancés disposant déjà de leur propre terminal. On peut imaginer la mise à disposition de paquets à installer (pour les utilisateurs rootés), ou bien directement d’une ROM opérateur à flasher sur son téléphone… qui sait ?

Si Free ne le fait pas, on pourra sans doute compter sur une communauté active pour proposer de telles alternatives… officieusement 😉

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

24 commentaires

  1. L'installation d'applis pour les téléphones rootés j'approuve, mais n'avoir les applis et les modifs dispos que par la biai d'une ROM estampillée Free la c'est niet. J'ai une ROM custom qui fait tenir ma batterie 2x plus longtemps avec des modifs dans tous les sens.

  2. Ca serait bien dans la lignée de Free et de sa communauté de livrer ces améliorations via applis à installer.
    Livrer des roms custom Free, franchement ca m'étonnerait déjà plus. Outre le fait qu'il faudrait les développer, il faudrait aussi que les freemobinautes sachent les mettre en place. Hors tout le monde ne sait pas flasher un terminal android.
    Par contre c'est à la portée de chacun d'installer une appli.

  3. Salut à tous,
    En fait, peu avant noel j'ai acheté à ma copine un Huawei U8350 en allemagne.... Comme il ne causait que anglais ou allemand j'ai du le rooter pour le faire parler francais.... Le plus intéressant c'est que dans le répertoir système "custom" il y avait un sous répertoire "freemobile" avec un APK dedans .... Cet APK n'est pas déployé par défaut on dirait, normal vu que le tel a été acheté sur une boutique indépendante de Free....
    Mais cela nous montre bien que le developpement a déjà commencé !
    Pour cela que ca intéresse, voici la manip que j'ai posté sur xda-developpers pour activer les langues manquantes.

  4. J'aimerais bien un truc qui me permettrait de lier mon portable et mon fixe, recevoir une transcription de messages vocaux par mail, l'exacte portabilité de la télécommande de la freebox sur le tel, tout en pouvant l'utiliser comme clavier, une appli modem, l'interface de gestion de la freebox...
    Évidemment ce serait encore mieux que ce soit fait en html, et du coup accessible depuis le web (le web est l'avenir des applications mobiles), mais bon.

  5. Une ROM? Non merci ! Fournir une appli root ou des packages ok, mais une ROM c'est trop dur à gérer, imaginez tous les téléphones !
    J'ai un HTC DesireZ sous ICS (Android 4.0), je doute que Free propose un jour une ROM ICS pour mon tél...

  6. Pour vraiment réjouir les Freenautes frontaliers, il faudrait déjà que l’itinérance a l’étranger fonctionne... On commence a être plusieurs dans le cas ou il est impossible de se connecter sur un des opérateurs Suisse. Je n'ai toujours pas eu connaissance d'un seul Freenaute ayant réussi a faire fonctionner son mobile en Suisse sur un réseau suisse (avec un forfait illimité œuf course)...

  7. Réagir sur le forum