Accès à F-Contact avec Free Mobile : la réponse de SFR

0

Depuis le lancement de l’offre de Free Mobile, la question de l’accessibilité au réseau F-Contact (utilisé pour couvrir les zones blanches) se pose. Les abonnés Free ne peuvent en effet pas accéder à ce réseau, hormis dans les cas où les antennes appartiennent à Orange, conformément à l’accord d’itinérance liant l’opérateur historique à Free.

Un lecteur du site Free Mobile Actu a toutefois obtenu plus de précisions en contactant directement l’opérateur responsable de la couverture mutualisée de sa région : SFR.

L’opérateur indique que Free Mobile n’a pas accès au réseau F-Contact car il ne fait pas partie de l’accord sur les zones blanches en 2G, conclu en 2003 entre les trois opérateurs de l’époque. Néanmoins, il est précisé que Free est bien signataire d’un nouvel accord portant sur la couverture 3G des zones blanches, selon un principe similaire de partage des installations. À terme, cet “équivalent 3G” à F-Contact devra couvrir l’intégralité des zones blanches 2G.

En clair, lorsque ces nouvelles installations 3G seront déployées, Free Mobile permettra également de se connecter au réseau couvrant les zones blanches. Le calendrier de déploiement n’est toutefois pas connu de SFR, qui invite à se retourner vers Free pour plus d’informations. Affaire à suivre…

Cher Monsieur,

Il ne m’appartient pas de répondre en lieu et place de l’opérateur qui est le vôtre mais bien à ce dernier de vous préciser ses intentions en terme de couverture .

Je peux pour ma part vous rappeler que le plan d’extension de la couverture du territoire par les réseaux de téléphonie mobile 2G a été mis en oeuvre en 2003 par une Convention nationale dont les signataires sont l’Etat, les associations d’élus (AMF et ADF), l’ARCEP et les trois opérateurs de téléphonie mobile Bouygues Télécom, Orange et SFR. Elle a été complétée un an plus tard par un avenant qui lançait la deuxième phase de ce programme.

Free n’était pas signataire de la Convention de juillet 2003, il ne peut ainsi bénéficier des dispositions définies dans l’accord-cadre sur les zones blanches couvertes en itinérance locale. Toutefois, cette situation est temporaire dans la mesure où Free est signataire, avec les 3 autres opérateurs de téléphonie mobile, d’un accord consistant à mettre en œuvre un partage d’installations en 3G qui couvre, notamment, l’intégralité des sites en zones blanches 2G. A ce titre, Baillestavy fait partie de cet accord.

En tant qu’abonné Free, vous pourrez donc bénéficier d’une couverture 3G sur Baillestavy selon un calendrier retenu par Free et je ne peux donc que vous conseiller de vous adresser à lui.

Bien cordialement.

Evelyne HEARD

Direction des affaires publiques

Source : Free Mobile Actu

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.