8 Français sur 10 envisagent de s’abonner à Free Mobile

45

Il se passe quoi après le cap des 40 millions ?

L’institut GfK publie dans les Échos un sondage dont les résultats sont incroyablement favorables à Free Mobile : il en ressort notamment que 8 Français sur 10 « ont l’intention de souscrire aux offres » du nouvel entrant…

Particulièrement impressionnant, ce chiffre, qui doit faire frissonner plus d’un concurrent, montre l’incroyable popularité de la gamme de forfaits Free, annoncée il y a tout juste une semaine.

Sans publicité préalable, Free a réalisé un carton plein grâce à un buzz savamment orchestré et un relais médiatique de grande ampleur : ainsi, 3 Français sur 5 connaissent « les détails de l’offre de Free Mobile », et seuls 3% des Français n’en ont pas du tout entendu parler.

Le forfait illimité et le forfait à 2 € de Free risquent donc de faire des adeptes : 8 Français sur 10 envisagent ainsi d’y souscrire. Cependant, tout le monde ne se précipite pas immédiatement chez le trublion : quatre Français sur 10 « préfèrent que d’autres testent Free Mobile » avant, tandis qu’un quart des Français sont encore engagés chez leur opérateur actuel.

L’institut précise que l’étude a été « réalisée auprès de 1000 Français de 18 ans et plus représentatifs de la population Française, interrogés par internet du 12 au 16 janvier 2012 ».

- Retrouvez notre dossier complet sur le lancement de Free Mobile

Source : Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

45 commentaires

  1. Slaash a écrit :
    Quand je lis que 25% des personnes sondées sont encore engagées, j'ai comme un doute sur le "représentatif de la pupulation française" vu qu'ont doit plutôt tourner aux alentours des 70-80 % d'engagement actuellement chez les trois plus gros opérateurs.
    Oui, malgré l'apparence plaisante de ce sondage, ce n'est qu'un sondage et pour moi, les sondages, ça vaut peau de zébi! Je me demande qui croit encore aux sondages en France, il n'y a que les merdias pour nous bassiner avec ça, les politiques pour les commanditer et les Français pour sen lasser...

  2. Xavier Niel devrait se présenter aux élections. Je vote tout de suite pour lui. Je suis sur qu'avec ses idées il pourrait sortir le pays de la merde! :iloveyou:

  3. jonesindiana a écrit :
    Xavier Niel devrait se présenter aux élections. Je vote tout de suite pour lui. Je suis sur qu'avec ses idées il pourrait sortir le pays de la merde! :iloveyou:
    C'est clair! Quand on voit que le président de l'Arcep dit que les autres opérateurs et particulièrement Orange, devront baisser les dividendes des actionnaires s'ils veulent baisser les pris au niveau de Free, y a pas photo! Et en plus, il met le doigt sur le nœud du problème de la crise : les dividendes qui engraissent les actionnaires! C'est bien là le problème de la crise et de la dette : la cupidité.

  4. yaf63 a écrit :
    Quand je lis que 25% des personnes sondées sont encore engagées, j'ai comme un doute sur le "représentatif de la pupulation française" vu qu'ont doit plutôt tourner aux alentours des 70-80 % d'engagement actuellement chez les trois plus gros opérateurs.
    Oui, malgré l'apparence plaisante de ce sondage, ce n'est qu'un sondage et pour moi, les sondages, ça vaut peau de zébi! Je me demande qui croit encore aux sondages en France, il n'y a que les merdias pour nous bassiner avec ça, les politiques pour les commanditer et les Français pour sen lasser...
    Il n'y a rien a croire dans les sondages. Chacun a leur marge d'erreur, mais ils donnent une idée de la tendance. D'ailleurs, ca ne sert a rien les résumés des sondages, il est beaucoup plus intéressant de lire l'étude en entière (et souvent, d'en tirer d'autres conclusions d'ailleurs) Mais c'est sur que c'est beaucoup plus long que les 2-3 chiffres sortis de leur contexte. Et concernant les 25%, ils est dit justement avant que de toutes facons, 4 sur 10 ne veulent pas changer tout de suite (surement d'ailleurs, 4 sur 10 des 8 sur 10). Surement que eux sont engagés aussi ... Les 25% sont ceux qui veulent aller chez Free MAIS qui sont engagés. Faut savoir lire les sondages. Edit et précisions :
    Si 78% des personnes interrogées ont affirmé leur intention de souscrire à l'offre Free Mobile, seules 14% veulent le faire immédiatement, 25% déclarent attendre la fin de leur engagement actuel et 39% veulent attendre "quelques mois", préférant "attendre de voir ce que l'offre de Free Mobile donne". Pour GfK, le lancement de l'offre de Free Mobile est un "énorme succès en termes de communication". Selon cette étude, 97% des Français ont entendu parler de ce lancement et trois Français sur cinq (56%) connaissent les détails de l'offre de Free Mobile.
    Ce qui veut dire que dans les 14% peut être que certains sont encore engagés mais qu'ils préfèrent payer les frais de résiliation ...

  5. Ceux qui ne se sont pas encore jeté à l'eau, c'est parce qu'en décembre, les 3 opérateurs n'ont pas arrêté d'appeler, voire harceler leurs clients pour un réengagement de 24 mois. Je trouve que l'engagement est synonyme d'arnaque. Il n'y a pas de raison d'obliger les gens à acheter dans le même magasin durant une durée déterminée. Même les formules sans téléphone subvensionné chez les 3 vieux opérateurs ont un engagement d'1 an minimum ! C'est du vol ! Chez sfr, un changement d'option = 1 an d'engagement supplémentaire ! N'importe quoi !

  6. offset8 a écrit :
    Faut savoir lire les sondages.
    LOL! Eh bien je laisse ç aà ceux qui savent lire! Pour une part de plus en plus grande de la population, ça reste du bidouillage aux résultats qui servent toujours ceux qui les commanditent. Donc, de la manipulation des masses, avec la complicité des merdias! Bonne lecture!!!

  7. Slaash a écrit :
    Quand je lis que 25% des personnes sondées sont encore engagées, j'ai comme un doute sur le "représentatif de la pupulation française" vu qu'ont doit plutôt tourner aux alentours des 70-80 % d'engagement actuellement chez les trois plus gros opérateurs.
    Peut-être les chiffres du sondage ne sont pas faible, mais votre "70-80 % d'engagement" j'aimerais bien savoir d'ou il sort. Je pense qu'il y a déjà plus de 20% des utilisateurs de portables qui ont des offres mobicarte / sfr la carte ... donc sans engagement.

  8. offset8 a écrit :
    Faut savoir lire les sondages.
    Je n'ai pas lu le sondage mais uniquement l'article de Freenews qui écrit clairement "un quart des Français sont encore engagés chez leur opérateur actuel." Difficilement un problème d'interprétation de ma part.

  9. En même temps le sondage a été fait sur internet, donc n'est pas vraiment représentatif de la population, mais répondu par à une tranche de la population bien avertie et déjà connectée. Donc oui 8 geek sur 10 changera d'opérateur pour Free... Mais qu'en est-il du reste ?

  10. Réagir sur le forum