700 MHz : des fréquences 4G libérées pour Free Mobile dès le 3 octobre

0

Free Mobile pourra bientôt utiliser ses fréquences 700 MHz plus largement, pour déployer la 4G à travers la France.

Jusque là réservées à une poignée de français en région parisienne, les fréquences 700 MHz seront bientôt disponibles plus largement pour la 4G de Free Mobile, partout sur le territoire. Ces fréquences dites « en or » couvrent une partie basse du spectre, ce qui signifie qu’elles portent plus loin et permettront à Free de couvrir la France en 4G plus efficacement que les fréquences « hautes » dont il bénéficie déjà, avec un meilleur signal à l’intérieur des maisons, à condition de disposer d’un smartphone compatible.

Free Mobile sera progressivement autorisé à utiliser ses fréquences 700 MHz, zone par zone, jusqu’en juin 2019. L’ANFR (Agence nationale des radiofréquences) vient de communiquer un nouveau calendrier plus précis du déroulement de ces « phases » de libération des fréquences :

Dès le 3 octobre 2017, la « phase 1 » assurera la libération des fréquences 700 MHz sur l’axe des émetteurs de Toulouse, Montpellier et Marseille, soit les extrémités ouest et est de la région Occitanie, une petite frange de la région Aquitaine, ainsi qu’une majeure partie de la région PACA.

Attention, Free Mobile ne sera pas forcément en mesure d’activer immédiatement ses antennes en 700 MHz aux dates communiquées. Les dates de libération et celles de mise en service ne coïncident pas toujours, et un délai allant jusqu’à quelques mois est à prévoir en fonction des zones. Gageons toutefois que le trublion a prévu le coup en déployant des équipements déjà compatibles, et que le déploiement devrait être rapide.

Des bouleversements sur la TNT

Si ce déploiement ne peut se faire que petit à petit, c’est parce que les fréquences 700 MHz sont actuellement utilisées pour la diffusion TNT. Il faut donc attendre que les émetteurs de télévision modifient leurs diffusion, en utilisant d’autres fréquences (libérées par le ministère de la Défense, notamment).

Par effet de bord, lors d’une « phase » dans leur région, les possesseurs d’une téléviseur ou décodeur compatible TNT devront lancer une nouvelle recherche des canaux afin de continuer à recevoir la télévision. L’ANFR a mis sur pied une campagne de communication et de sensibilisation, qui sera diffusée région par région à l’approche de chaque échéance, afin d’en informer la population. Des guides d’utilisation en ligne détailleront la marche à suivre en vidéo, afin que personne ne soit perdu.

Il existe un petit risque que certains équipements, notamment les antennes individuelles et collectives, rencontrent des incompatibilités avec les nouvelles fréquences utilisées sur la TNT. Si tel est le cas, des aides financières de l’État sont prévues : visitez le site dédié, recevoirlatnt.fr, pour en savoir plus.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum