4ème licence 3G en France, KPN n’en veut pas

1

KPN ne veut pas de la licence 3G. KPN est connu pour sa marque Simyo, et représente un opérateur mobile “ low cost ”. Cette information aura de quoi soulager « un peu » le groupe Iliad qui souhaite acquérir cette licence.

Le groupe néerlandais KPN détient la marque Simyo en France qui est un opérateur virtuel. L’annonce de ne pas présenter de dossier de candidature lors de l’appel d’offres pour la quatrième licence 3G a été faites lors du sommet TNT par Stan Miller (en photo), directeur général de la division Mobile Internationale de l’opérateur.

Aujourd’hui Stan Miller annonce vouloir optimiser les actions entreprises en France sans dépenser l’argent des actionnaires dans l’acquisition de cette licence. Mais en dehors du coût lié à l’acquisition il faut également penser aux coûts du déploiement du réseau.

Si cette information peut rassurer le groupe Iliad, il ne faut pas oublier que d’autres opérateurs pourraient être intéressés par la licence 3G, notamment une alliance entre Virgin Mobile et Numericable qui ont laissé entendre qu’ils feraient partie des candidats probables.

Partager

A propos de l'auteur

Rédacteur Alsace-Lorraine ; domotique

1 commentaire

  1. Faudrait que les actionnaires du cablo mettent à nouveau la main à la poche!!! Pour une société qui continue de ramer, qui annonce qu'elle se "recentre sur son métier, la distribution de la télévision", en même temps que l'on assiste à une nième valse de l'équipe dirigeante, cela la rend encore plus crédible!?! Va falloir remettre en route le pipotron, et par les temps qui courent... Dur, dur!

  2. Réagir sur le forum