3G : SFR réaffirme son refus d’accueillir Free pour des raisons de « capacité »

12

A la recherche d’un contrat d’itinérance 3G, Free Mobile se heurte aux refus systématiques des trois opérateurs du marché. SFR s’est, une fois de plus, prononcé contre la mise en place d’un tel accord.

Interrogé par l’agence Reuters sur l’opportunité d’accueillir Free Mobile sur son réseau, Frank Cadoret, directeur général grand public et professionnel de la firme, a réaffirmé son intention d’accueillir le nouvel entrant… en GSM (2G) exclusivement.

« Nous avons fait des propositions à Free. Pour moi la négociation est close et la balle est dans leur camp », a-t-il tout d’abord indiqué.

Sur le terrain de la 3G, il motive toutefois son refus par des raisons de capacité du réseau : « Nous souhaiterions que Free rejoigne SFR (sur la 2G) parce qu’on a le meilleur réseau. On serait très heureux de l’accueillir. (…) Mais on ne donnera pas la 3G, c’est sûr. (…) Il faut qu’on garde nos capacités pour nos clients. Ce n’est pas une histoire d’argent, c’est une histoire de capacité ».

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

12 commentaires

  1. Sur le terrain de la 3G, il motive toutefois son refus par des raisons de capacité du réseau : « Nous souhaiterions que Free rejoigne SFR (sur la 2G) parce qu’on a le meilleur réseau.
    Je conçois qu'il ne puisse pas dire que son réseau est merdique ... mais vu la couverture edge ridicule il devrait éviter de l'annoncer comme le meilleur ... J'espère bien que Free sera sur le réseau Orange en 2G (99,5% de population couverture en edge) ce qui permettrait de surfer convenablement si étonnamment il n'obtiennent pas de contrat pour la 3G

  2. "ce n'est pas une histoire d'argent" Ben, voyons. Ils n'ont même pas le courage de dire que Free leur fait peur. Après que Free ait créé l'internet haut débit à un prix raisonnable, ils craignent qu'il réitère avec la téléphonie mobile. Moi, ce que je ne comprends pas , c'est qu'on peut encore se laisser plumer par les "3 ogres" - qui s'entendent à merveille pour concocter des contrats plus obscurs les uns que les autres : Par exemple , quel intérêt de souscrire un forfait très cher pour surfer en faux illimité avec son phone (40€ avec 1 heure de com dont on ne peut même pas contrôler l'écoulement sans payer, payer, payer, toujours payer, quand un forfait bloqué à 24,90€ rend au moins le même service (même faux surf illimité, 1h30 de com et suivi des conso gratos). Patience ! Wait ans see for FREE

  3. Amha ce n'est ni une histoire d'argent, ni une histoire de capacité car elle a augmenté grâce au découpage de la 4ème license 3G en plusieurs blocs de 5MHz. Le souci vient bel et bien d'une histoire de concurrence. Mais peut-on blâmer une entreprise parce qu'elle n'a pas avoir envie de se tirer une balle dans le pied en favorisant l'entrée d'un concurrent qui va très probablement casser les prix pour gagner des PDM ? Personellement je trouve ça relativement logique.

  4. Bonjour, C'est pas grave !! Les fournisseurs d'accès mobiles implantés actuellement jouent les marchands de tapis pour le moment mais Free finira bien par en trouver un , le marché vaut le coup. Alain

  5. Gruntosaure a écrit :
    Sur le terrain de la 3G, il motive toutefois son refus par des raisons de capacité du réseau : « Nous souhaiterions que Free rejoigne SFR (sur la 2G) parce qu’on a le meilleur réseau.
    Je conçois qu'il ne puisse pas dire que son réseau est merdique ... mais vu la couverture edge ridicule il devrait éviter de l'annoncer comme le meilleur ... J'espère bien que Free sera sur le réseau Orange en 2G (99,5% de population couverture en edge) ce qui permettrait de surfer convenablement si étonnamment il n'obtiennent pas de contrat pour la 3G
    Heuuuu.... on ne surfe pas convenablement en EDGE sauf peut etre avec des terminaux WAP , je suis actuellement client Orange , si je trouve leur service 3G a peu près correct, certaines de mes applications deviennent inutilisable en EDGE

  6. Salut, Free en 2G ou SFR en 3G ? Vue la couverture du réseau SFR (Attention, je ne généralise pas et ne parle que pour moi), je vais, dés que cela sera possible, passer chez Free. Bien sur, cela en espérant qu'il apporte à la téléphonie mobile la même chose qu'avec Internet, à savoir un grand coup de pied au c... de ces requins d'opérateurs cordiaux (Copains comme cochons en ce qui concerne les grilles tarifaires et autres contrats aux closes abusives et ou tendancieuses)

  7. Réagir sur le forum