3G : le combat continue, les investisseurs suivent…

5

Y a-t-il une stratégie Iliad ? Le refus de l'ARCEP aujourd'hui d'attribuer la 4ème licence de téléphonie mobile à Free Mobile et en parallèle l'appel d'Iliad aux pouvoirs publics, et le cours du titre monte.

En effet, en s'adressant directement au Gouvernement, le prix de la licence devrait être revu naturellement à la baisse, selon les analystes. Et si tout ça, c'était une stratégie ?

La demande de ré-examen des conditions d'attribution de la licence a été saluée par la Bourse. Le titre de l'action a pris 3.14 % aujourd'hui.

A moins que ce soit un soulagement, car il y aurait eu de lourds investissements à faire.

Sources : Boursorama, Challenges.fr

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

5 commentaires

  1. X.Niel nous l'aurait faite "5 bandes"... De façon à jouer juste un peu la montre, pour arriver doucement à la techno LTE? Si on part dans cette optique, le Wimax pourrait n'être qu'un rideau de fumée, avec cession de IFW dans quelque temps! :P

  2. WiMaX a écrit :
    C'est surement un soulagement, la 3G c'est deja dépassé...Il vaut mieux investir dans le Wimax mobile quand il sera autorisé. :)
    Ce n'est pas une question de nouveauté technologique ou pas mais simplement d'investissements. Quand free a annoncé le FTTH, le titre s'est plus une claque dans la tronche et s'en est jamais vraiment remis surtout avec la licence 3G. La valeur du titre s'etait donc plus ou moins ajustée en considérant la possibilité de lourds investiments sur la téléphonie mobile. Comme on est maintenant certains que free ne va pas dépenser 619 millions d'euros, ça leur donne virtuellement plus de valeur et plus de capacité financière. J'attends de voir la réponse de la bourse si un nouvel appel d'offres est lancé.

  3. Il s'agit bien sûr d'un soulagement... Les actions de FT, Bouygues et Vivendi ont augmenté en même temps... Pourquoi ? Parce que le marché du mobile est très rentable en France et que les financiers voient mal l'arrivée d'un concurrent dans ce domaine : baisse des marges, des dividendes sur action etc. pour les 3 opérateurs principaux. Pour Free il s'agit aussi de l'investissement que cela représente qui induirait les mêmes effets pour nos chers milliardaires, a court terme du moins.

  4. Réagir sur le forum