France Télévision : le cinéma débarque enfin sur le replay

0

La chronologie des médias encadre strictement les modalités de diffusion des oeuvres cinématographiques sur les chaînes de télévision ; un principe qui contraint l’ensemble des acteurs du streaming notamment à observer un certain délai entre la sortie en salle et la diffusion sur les plateformes, afin de ne pas entraver le déploiement économique de l’oeuvre et lui concéder, si cela est encore possible, quelques prérogatives régaliennes en la matière.

Sur plus ou moins le même principe, le replay s’affranchissait jusqu’à présent, de la présence des films, privilégiant l’accès en direct ou bien encore, pour le spectateur, l’enregistrement . les plateformes idoines ne les proposant pas dans leur programmation.

TF1 avait montré la voie il y a maintenant plusieurs semaines, entraînant France Télévision dans son sillon, qui a signé un accord avec les professionnels de la filière du cinéma dans le courant de l’hiver 2020, concernant cependant uniquement le replay des films coproduits par France Télévision pour être élargi à l’ensemble des films diffusés, pour une durée d’accessibilité sur le replay dédié par le Groupe FTV de 7 jours minimum, sous réserve des accords de distribution les concernant.

Une concurrence du streaming de plus en plus oppressante en ligne de mire.

Cette modification des conditions de diffusion s’inscrit dans une démarche d’assouplissement des règles mises en place notamment dans le cadre de la lutte contre les plateformes de streaming, toujours plus présentes et agressives et qui s’engagent sur la voie d’une véritable domination du marché audiovisuel, sous quelque forme de diffusion que ce soit.

L’arrivée de Martin Scorcese sur ce même marché, et plus récemment de Steven Spielberg, à la surprise de tous ses acteurs, a véritablement rebattu les cartes et une adaptation était devenue plus que nécessaire.

Ce changement de paradigme vise, à terme, à permettre une diffusion élargie des oeuvres cinématographiques, adaptée à un nouveau mode de consommation mais également une véritable volonté des chaînes de concurrencer les plateformes de streaming, plus empreintes de souplesse.

Dernier point important : les films intégrés dans le replay seront accessibles gratuitement, moyennant une diffusion publicitaire avant leur lancement, de manière à distinguer le replay de la SVoD.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.