Privée de son offre, Citéfibre ne vaut plus rien

0

Citéfibre, opérateur de fibre optique francilien ayant été racheté pour 5 millions d’euros par le groupe Iliad en 2006, n’aurait plus aucune valeur à l’heure actuelle.

Disposant d’un parc approximatif de 500 abonnés au moment de son rachat (ce qui en faisait tout de même le premier opérateur FTTH d’Île-de-France), au bord du dépôt de bilan, l’entreprise a tout de même coûté près de 5 millions d’euros à Iliad lors de son rachat en 2006. Une somme importante que le groupe justifia, à l’époque, par l’acquisition de « compétences » plus que d’abonnés.

En juin 2010, en toute discrétion, Citéfibre a mis fin à son offre, toujours proposée à un parc anecdotique d’une centaine de clients. En conséquence, la société est désormais valorisée à 0€ sur les derniers comptes d’Iliad, indique L’Express dans son édition d’aujourd’hui.

S’il ne faut pas négliger l’apport de Citéfibre en termes d’infrastructures et de compétences à Iliad et à Free, aujourd’hui, on est tout de même en droit de se demander si le jeu en valait la peine au final. Un peu de la même façon que pour une certaine blonde… ?

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.