Paris : une charte pour la fibre optique

0

La mairie de Paris souhaite encadrer le déploiement vertical de la fibre optique dans les immeubles de la ville. A cet effet, elle a réuni les fournisseurs d’accès à Internet fibre ainsi que les principaux bailleurs sociaux, qui se sont mis d’accord sur la réalisation d’une “charte” du déploiement vertical.

Cette « convention portant sur l’installation, la gestion, l’entretien et le remplacement de lignes de communications électroniques à très haut débit en fibre optique » devrait réglementer tout l’aspect pratique du déploiement de la fibre au sein des immeubles. Actuellement, cet aspect se révèle particulièrement compliqué, et retarde beaucoup l’arrivée de la fibre chez les usagers ; accès à l’immeuble, communication entre les opérateurs et les bailleurs, mutualisation des équipements, bonne gestion des travaux dans le respect des habitants, sont autant de problématiques auxquelles il faudra apporter des réponses.

En termes de déploiement horizontal (jusqu’au pied des immeubles), le plus gros est déjà fait. « Une couverture de 100% de Paris à fin 2010 est toujours l’objectif », promet Olivier de Baillenx, directeur des relations institutionnelles chez Iliad. Actuellement, la maison-mère de Free affiche une couverture de 70% de la capitale en horizontal. Et du côté de SFR, on en promet 80% d’ici à fin décembre…

Tout indique que les opérateurs attendaient une telle mesure pour se lancer de plain-pied dans le fibrage vertical… Cependant, un flou artistique subsiste en ce qui concerne la mutualisation des équipements. En ce sens, l’ARCEP doit rendre ses dernières recommandations, et définir notamment les coûts de location de la fibre mutualisée par un opérateur dans un immeuble.

Source : Clubic

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.