#MardiFree : ZDnet.fr parie sur une offre fibre 10 Gbps

0

ZDnet pense que l’annonce d’une nouvelle offre Free, demain (mardi 14 mars), pourrait être l’arrivée d’une offre fibre à 10 Gbps… soit dix fois plus qu’actuellement.

Voilà une possibilité à laquelle nous n’avions pas pensé ! Au petit jeu des pronostics, ZDnet tente sa chance. Pour l’occasion, le site offre une tribune à Benoît Felten, qui pense que l’offre annoncée demain pourrait être une offre en fibre optique à 10 Gbps. Rappelons qu’actuellement, avec la Freebox Révolution, la fibre Free promet à ses abonnés un débit d’1 Gbps en réception (et 200 Mbps en émission).

Ce faisant, Free multiplierait donc par dix le débit proposé à ses abonnés fibre. L’opérateur propose déjà l’offre la plus rapide du marché en standard (la plupart des offres concurrentes plafonnent à 500 Mbps) et se permettrait ainsi d’enfoncer le clou, avec « un coup dont il avait déjà usé avec succès en 2004 sur l’ADSL ».

Une hypothèse pas si saugrenue

De l’aveu même de l’auteur, il ne s’agit que de « spéculation » et rien ne permet de confirmer que cela sera effectivement l’objet de l’annonce de Free demain. Toutefois, l’hypothèse avancée ne sort pas de nulle part.

Benoît Felten s’appuie sur l’infrastructure déployée par Free pour étayer ses dires. Contrairement à l’ensemble des autres opérateurs, le trublion a opté pour un déploiement de fibre en mode point-à-point. Pour résumer, chaque abonné dispose d’une fibre dédiée. Même en zones moyennement denses (ZMD), où Free déploie essentiellement son offre en co-investissement sur le réseau fibre d’Orange, l’opérateur a fait le choix du 10G-EPON, une solution hybride. On vous en parlait déjà l’an dernier dans un dossier dédié.

Ce choix technologique audacieux (et coûteux) permettrait à Free de proposer du 10 Gbps à chacun : un débit encore impossible à imaginer chez les concurrents, et qui couperait l’herbe sous le pied de solutions THD alternatives — telles que le déploiement du VDSL2+, ou le câble chez SFR.

…mais réellement crédible ?

Pourtant, le lancement d’une telle offre représenterait aussi un « investissement non négligeable » pour Free, qui se verrait contraint de redimensionner rapidement ses infrastructures afin d’accompagner la montée en débit sur son réseau. De même, cette offre devrait nécessairement s’accompagner d’une nouvelle box — la Freebox Révolution étant techniquement incapable de dépasser 1 Gbps.

Tout cela nous fait penser que, si ce scénario est tout à fait crédible à terme, il n’est peut-être pas pour demain… littéralement. Et vous, que pensez-vous que Free nous réserve pour ce #MardiFree ? Vous avez encore quelques heures pour participer à notre sondage.

via ZDnet.fr

Partager

A propos de l'auteur

Ex-journaleuse, vous pouvez me retrouver sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.